Côte d’Ivoire: Le CAMJBCI fait un don aux Blessés de l’attaque de Grand-Bassam

352 0

A la suite de la France qui a offert plusieurs lots de médicaments et de matériel médical d’urgence  à la Côte d’Ivoire pour la prise en charge des blessés de l’attaque djihadiste de Grand-Bassam, le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè  en Côte d’Ivoire, Camjbci, a réaffirmé son attachement à son pays d’adoption en remettant des dons aux blessés (toute nationalité confondue) de cette attaque. Cette cérémonie s’est tenue ce vendredi 18 mars à 11 heures 30 au Centre Hospitalier Universitaire de Treichville à Abidjan.

« Ne pouvant pas rester insensibles à la douleur de nos frères et sœurs blessés qu’ils soient Burkinabè comme Ivoiriens, avec nos modestes moyens et l’appui de certaines personnes de bonne volonté, nous avons tenu à faire ce don de 200.000 F CFA à l’administration du CHU de Treichville pour soutenir les cas les plus critiques de l’attaque de Grand-Bassam», a exprimé Hamed Savadogo, Vice-Président dont les propos ont été renchéris par le Président du Camjbci et chef de la délégation, Zallé Moussa.

A travers cette action, il faudrait y percevoir l’attachement, la reconnaissance et le soutien de tous les Burkinabè de Côte d’Ivoire à ce pays qui nous a ouvert et continue de nous ouvrir les bras. A chaque fois que l’occasion se présentera, que ce soit dans les bons moments comme dans les pires, à l’instar de celui-ci (ce que nous n’espérons plus voir d’ailleurs), nous, Burkinabè de Côte d’Ivoire réunis au sein du Camjbci, ne manquerons pas de marquer notre soutien“, a-t-il indiqué.

Au total, une somme d’une valeur de 200.000 F CFA ont été remis par le  Collectif des associations et mouvements de jeunesse burkinabè  en Côte d’Ivoire, Camjbci, au Directeur Général du Centre Hospitalier de Treichville, Docteur Etienne Yao, qui a réceptionné le don.

Le premier mot qui me vient à l’esprit est un grand “Merci”. En réalité, je ne suis pas surpris, car ayant grandi et fait mes études avec des frères burkinabè, je sais qu’en plus d’être fort et vaillant, c’est aussi un peuple très généreux“, s’est-il réjouit à l’endroit de ses donateurs.

Le Directeur Général du CHU de Treichville s’est dit honoré de cette visite qui succède celle du Ministre d’Etat, Simon Compaoré, de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure qui a accordé son soutien aux blessés internés dans son établissement par une visite de courtoisie.

L’attaque de Grand-Bassam a fait 24 blessés, qui sont actuellement pris en charge dans différents hôpitaux de la capitale économique Abidjan.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                          

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Article similaire

Communiqué du CFOP

Posté par - 26 octobre 2014 0
Le Chef de File de l’Opposition Politique appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014, pour…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *