Santé : Les agents de la Région de l’Est en grève

614 0

Le syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA), section de la Région de l’Est du Burkina est en grève. Le secrétaire général de la section de Fada et porte-parole des secrétaires généraux de la Région, Moussa Ouédraogo joint par Burkina 24 ce mardi 22 mars 2016 annonce que ce débrayage qui va du lundi 21 mars au mercredi 23 mars est assez suivi par les membres du syndicat.

Le préavis de grève de 48 heures avait été déposé depuis le 15 mars dernier. Le syndicat, dans sa plateforme, revendique une correction des indemnités, avancements et reclassements des agents de santé de la région de l’Est, le respect de la liberté du droit syndical, le départ sans condition du directeur régional du budget, etc. Sur le point des indemnités et des reclassements, le syndicat donne jusqu’à fin avril aux autorités pour un règlement diligent. 

« La grève a débuté lundi à 00h et va jusqu’à mercredi à 24h. Elle concerne toute la région de l’Est. Elle est suivie à Fada à 100%, mais nous avons organisé un service minimum. A Gayéri, elle est de 100%, idem à Bogandé. C’est à Bama que la grève est suivie à 80% », note Moussa Ouédraogo .

Si leurs points de revendication ne sont pas satisfaits, le secrétaire général du SYNTSHA de la région de l’Est prévient que « c’est une grève d’avertissement, parce que c’est 48 heures avec un service minimum (…). Au cas où il n’y a pas gain de cause, nous allons durcir le ton », avertit-il.

D’autres actions peuvent être menées par le syndicat, annonce Moussa Ouédraogo, notamment des marches. A la suite de ce débrayage, un point sera fait par le syndicat et s’il n’y a pas satisfaction, il entend durcir le ton.

Yannick SAWADOGO

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *