Gestion durable des ressources en eau au Burkina : Le schéma directeur lancé à Dédougou

649 0

L’agence de l’eau du Mouhoun  et celle des Cascades disposent désormais de Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SDAGE) dont le lancement a eu lieu  le jeudi 24 mars 2016 à Dédougou. Et alors que le monde entier célébrait le 22 mars, la journée internationale de l’eau, le document qui vient d’être porté à  la connaissance de  l’opinion publique servira d’outil d’orientation pour la gestion  équilibrée et durable du précieux liquide dans les bassins du Mouhoun et des Cascades.

La chanson est connue de tous : l’eau c’est la vie. La gestion intégrée des ressources en eau  pose de nombreuses problématiques et exige, entre autres,  une innovation institutionnelle. C’est pourquoi les agences de l’eau des Cascades et du Mouhoun ont entrepris avec l’appui du secrétariat permanant du le Plan d’Action pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PAGIRE) et des partenaires techniques et financiers, l’élaboration d’outils dont le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion e de l’Eau ( SDAGE).

Le SDAGE  est un document de planification et de gestion durable des ressources en eau. Son élaboration est fondée sur une approche participative visant à informer, consulter et impliquer les différentes parties prenantes au processus décisionnel. Il vise entre autres objectifs,  l’amélioration de  la connaissance des ressources en eau sur le plan quantitatif et qualitatif, assurer la mobilisation et la répartition équitable des ressources en eau de surface et souterraines entre les différents usagers.

Le secrétaire permanant du PAGIRE Moustapha Congo s’est réjoui de ce document qui voit enfin le jour après  un long  processus qui a démarré depuis 2003 et qui a eu sa consécration en juillet dernier par adoption en conseil des ministres.

A Dédougou ce jeudi 24 mars 2016, chefs de service, autorités administratives, coutumières et religieuses sont venus être témoins du lancement officiel des SDAGE. Une remise symbolique de ces documents a été faite aux gouverneurs Justin Somé et Léontine Zagré, respectivement coordonateurs  des  bassins du Mouhoun et des Cascades.

Le ministre de l’eau et de l’assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo qui a présidé la cérémonie a appelé les autorités régionales  à veiller  à ce que les orientations et les dispositions contenues dans les SDAGE puissent être respectées par l’ensemble des structures. Il a en outre rassuré de la volonté du gouvernement à mettre en œuvre les différentes  dispositions.

La mise en œuvre du SDAGE est subdivisée en trois phases.  La première est partie de 2014 à 2015, la deuxième s’étend de 2016 à 2020 et la troisième phase, qui débute en 2021 prend fin, en 2030.

Boureima Badini la Ruche

Correspondant Burkina24 à Nouna



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *