Selon le parti au pouvoir burundais, Paul Kagamé cherche à “exporter” le génocide

229 0

Le président du Cndd-FDD, parti au pouvoir burundais, a produit un communiqué, ce dimanche 27 mars, dans lequel il indique que “le laboratoire du génocide est au Rwanda”. Pour ce parti, le président Paul Kagamé chercherait “à exporter le génocide rwandais au Burundi”.

Ces propos viennent de Pascal Nyabenda, qui en plus d’être le président du parti au pouvoir, est également président de l’Assemblée nationale. Il accuse en outre “certains milieux européens de fournir des armes et des fonds à Paul Kagamé“.

Pascal Nyabenda a révélé que le président rwandais est « chargé de recruter et de former de jeunes Burundais sélectionnés dans les camps de réfugiés au Rwanda pour les envoyer commettre le génocide au Burundi”.

Le Burundi est secoué par une crise politique depuis avril 2015. Elle s’est intensifiée avec la réélection du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat jugé anticonstitutionnel par l’opposition de son pays en juillet 2015.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU-Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

COMMUNIQUE RGPH

Posté par - 10 décembre 2019 0
Le dénombrement de la population dans le cadre du cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (5e RGPH)…