Patrice Talon à son investiture: « Je ferai de mon mandat unique, une exigence morale »

434 0

Le nouveau Président du Bénin, Patrice Talon, surnommé le « roi du coton », a prêté serment ce mercredi 6 avril 2016 à Porto-Novo. Et comme promis, lors de la campagne électorale, il s’est engagé dans son discours d’investiture à ne faire qu’un mandat de cinq ans à la tête de la démocratie béninoise.

L’homme d’affaires et « roi du coton » préside désormais le Dahomey de Béhanzin devenu Bénin après les indépendances. Patrice Talon succède ainsi à Yayi Boni, son ancien allié devenu son rival entre-temps. Il avait été accusé d’avoir tenté de l’empoisonner, lui qui a financé ses campagnes de 2006 et  2011.

Le riche homme d’affaires a voulu une cérémonie sobre à laquelle aucun chef d’Etat étranger n’a pris part. La prestation de serment s’est déroulée au stade Charles De Gaules de Porto Novo. L’un des faits marquants de la cérémonie d’investiture est son retour sur une promesse majeure de campagne du président nouvellement élu – faire un seul mandat de cinq (05) ans.

« Je ferai de mon mandat unique une exigence morale en exerçant le pouvoir d’Etat avec dignité et simplicité. Je m’acquitterai de mes devoirs de Président de la République avec humilité, abnégation et sacrifice pour le bien-être de tous », a déclaré Patrice Talon.

Pour faire preuve de sa bonne foi au cours des cinq années qu’il s’apprête à passer à la tête du Bénin, « je m’emploierai à faire de ce mandat un instrument de rupture et de transition devant aboutir à la mise en place des grandes réformes politiques et institutionnelles que nous avons tous appelées de nos vœux ».

En rappel, soutenu par une coalition de 24 candidats au premier tour, Patrice Talon avait remporté le second tour de l’élection présidentielle avec 65,37% des voix contre 34,63% face à son challenger franco-béninois Lionel Zinsou (homme d’affaire lui aussi), nommé Premier ministre par le Président Yayi Boni en juin 2015.

Oui Koueta

Burkina24

Source: BBC Afrique

Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *