Burkina : Isaac Zida renonce à ses parcelles

552 13

L’ancien Premier ministre Isaac Zida et son épouse ont décidé de renoncer aux parcelles qu’ils ont achetées dans la zone de Ouaga  2000 et qui font l’objet d’une polémique depuis plusieurs semaines.

L’information a été donnée au cours d’une communication orale du ministre de l’Habitat Maurice Bonanet lors du Conseil des ministres de ce 8 avril 2016.

« Les intéressés ont décidé, l’ex-Premier ministre Zida et son épouse, de renoncer volontairement à l’attribution de ces parcelles, sous réserve que les avances qui avaient été payées sur la base de la minoration sur le prix du m2 leur soient intégralement remboursées », a déclaré le ministre, selon ses propos rapportés sur la RTB Télé.

L’ancien Premier ministre de la  Transition avait acquis une parcelle de 7848 m2  dans l’espace situé coté Est de l’Ambassade des Etats-Unis pour 8000 F CFA le m2 (soit 62 784 000 FCFA) alors que le prix normal était de 40 000 F CFA/m2. Les nouvelles autorités avaient demandé que le prix normal soit appliqué et cela a été signifié au « client ». Ce dernier devrait donc payer 313 920 000 FCFA s’il n’avait pas annulé finalement le marché.

Le gouvernement burkinabè a décidé de s’intéresser de plus près à la gestion des parcelles de la zone de Ouaga 2000, un quartier résidentiel de haut standing.   «Le Conseil a également décidé que l’ASCE fera un audit sur toutes les attributions de parcelles de la zone de Ouaga 2000 », a annoncé le ministre Bonanet.

Abdou ZOURE

Burkina24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *