Mise en œuvre du TEC dans l’espace CEDEAO : Une formation pour les usagers des frontières

638 0

Adopté le 25 octobre 2013, la mise en œuvre du Tarif extérieur commun (TEC) dans l’espace CEDEAO a débuté le 1er janvier 2015 dans certains pays. Il vise à assurer des procédures douanières transparentes, à réduire les retards aux frontières et faciliter le commerce intrarégional. Une formation a lieu du 12 au 14 avril à Dakola au Burkina pour mieux informer les usagers des frontières.

L’Alliance Borderless, en collaboration avec la Direction Générale des Douanes du Burkina Faso etle Conseil Burkinabè des Chargeurs (CBC), avec le soutien financier de la GIZ (Deutsche Gesellschaftfür Internationale Zusammenarbeit), organise un atelier de formation à l’attention du secteur privé et des usagers aux frontières, notamment les transitaires et douaniers de la frontière de Dakola, du 12 au 14Avril 2016 à Dakola au Burkina Faso, selon un communiqué.

L’objectif principal de cet atelier est de contribuer à la mise en œuvre effective et efficace du TEC de la CEDEAO. De manière spécifique, selon le communiqué, l’atelier vise à: renforcer la capacité des agents de douane à la frontière dans leur compréhension du TEC; former le secteur privé notamment les transitaires à la frontière de Noé sur les dispositions du TEC; et sensibiliser les médias et, à travers eux, le grand public sur les avantages du TEC et de l’Union douanière.

En rappel, l’Alliance Borderless est une organisation régionale de plaidoyer établie en 2011 qui travaille à promouvoir et à faciliter le commerce transfrontalier et à réduire les inefficacités procédurales. A ce jour, l’Alliance Borderless compte plus de 83 membres dont des entreprises du secteur privé qui travaillent main dans la main avec les institutions publiques, la société civile et les médias en Afrique de l’Ouest afin d’accroître les échanges commerciaux.

Synthèse de Abdou ZOURE

Burkina24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *