Laurent Bado : « Si le MPP fait des trucs diamétralement opposés à nos points de vue, on s’en va »

296 0

L’occasion a été saisie le mardi 19 avril 2016 par Laurent Bado pour expliquer les bases de la collaboration entre son parti et celui au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès.

Laurent Bado, député du PAREN à l’Assemblée nationale, a d’abord procédé à une clarification lexicale. Le PAREN n’a pas fusionné avec le MPP. “On n’a pas fait une union avec le MPP. C’est une coalition“, insiste-t-il.

Une clarification qui permet au fondateur du parti de mettre en lumière son indépendance et la possibilité qu’il a de se désolidariser du parti majoritaire en cas de désaccord. « Si le MPP fait des trucs diamétralement opposés à nos points de vue, on s’en va », a prévenu en effet Laurent Bado.


Vidéo – Laurent Bado explique pourquoi son parti collabore avec la majorité

Burkina 24


 

Pour ceux qui estiment que le PAREN a rejoint la majorité pour « avoir à manger », le fondateur du parti leur demande d’arrêter « leurs propos ventraux ! La nourriture, la nourriture, c’est honteux ! » et d’ajouter que « sur les réseaux sociaux, ce sont les plus ignorants qui parlent bêtement. Celui qui aime le pays plus que moi n’a qu’à créer son parti », dit-il. 

D’autres raisons ont également été avancées par le Pr Bado pour expliquer le ralliement de son parti à la majorité : « En allant avec la majorité, le PAREN a pensé qu’il trouverait l’occasion de faire voter ses lois ». Ainsi prend-t-il la loi sur l’homosexualité en exemple. « Voilà une loi qui peut encore repasser », dit-il.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre