Burkina : Les informaticiens exigent le rétablissement de leurs indemnités spécifiques

834 0

Les professionnels des TIC expriment leur mécontentement. Ce jeudi 21 avril 2016, le Syndicat des professionnels des technologies de l’information et de la communication (SYNPTIC) s’offusque contre le non-respect des engagements pris notamment en matière d’allocation d’indemnités spécifiques à la fonction.

Les informaticiens, à travers le point de presse qu’ils ont organisé à Ouagadougou, exigent le rétablissement et le rappel de l’indemnité spéciale depuis janvier 2014. Ce corps professionnel  dit avoir perdu son indemnité spécifique sur les bulletins de paie.

 Le SYNPTIC dénonce cette situation qu’il trouve non conforme aux engagements pris par le gouvernement.  Ces engagements concernaient la conservation des acquis de la relecture de la grille indemnitaire en janvier 2014 et la carrière des informaticiens.

Les tentatives de dialogue, entamées avec les autorités ont permis de relancer la plateforme minimale revendicative de ce syndicat.

A la date du 31 mars 2016, le ministre du budget notifiait par une correspondance transmise au syndicat que «  l’indemnité spécifique n’a pas été supprimée mais elle a été prise en compte dans l’indemnité de technicité ».

Carrières des  informaticiens. Pour le secrétaire général national du syndicat, Salfo Ilboudo, « dans l’administration publique, les informaticiens sont le seul personnel à avoir été confiné pendant 22 ans ». Si les premiers informaticiens ont été recrutés en 1990, les premiers concours professionnels à eux adressés ont eu lieu en 2012.

 La corporation, selon Salfo Ilboudo, demande « la reconstitution de la carrière de ces derniers ainsi que la réparation de l’injustice subie et le reclassement du diplôme d’ingénieur de travaux informatiques en catégorie A2 jusqu’à présent classé en catégorie  A3 ».

En attendant, le bureau national du syndicat a déjà déposé un préavis de sit-in du 25 au 26 avril au niveau du  ministère de tutelle pour poursuivre la lutte.

Mariam Ouédraogo (stagiaire)

Burkina24

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *