La mère de Jean-Baptiste Natama a rejoint sa dernière demeure

650 3

La mère du candidat indépendant à la présidentielle de 2015, Jean-Baptiste Natama décédée le week-end dernier, a été inhumée ce 21 avril 2016. Delphine Natama née Nadié, puisque c’est ainsi que la défunte s’appelait, était une sage-femme à la retraite. Parents, amis, des délégations de partis politique et des délégations venues de pays étrangers ont accompagné celle que l’on qualifie de « femme de cœur » à  sa dernière demeure.

Avant d’inhumer Delphine Natama, une dernière messe a été dite à la cathédrale de Tenkodogo. A la suite de l’absoute, le cortège s’est dirigé avec le corps au domicile familial, au secteur 2,  où était dressé le caveau.

L’enterrement s’est terminé aux environs de 12h. Des personnalités du monde politique et de l’administration sont venues apporter leur soutien à la famille. A ce que l’on dit, la défunte était une femme généreuse.

Abdoul Karim Nadié, un de ses petits frères, ne tarit pas d’éloges sur la regrettée : « Delphine était vraiment une femme de cœur. Quand elle était matrone, elle a aidé beaucoup de femmes à accoucher. Ensuite sa cour n’a jamais désempli. Elle avait tout le temps du monde chez elle. Elle a hébergé et  a pris soin des enfants qui avaient perdu leur père ou leur maman. »

Des artistes et des cinéastes à l’image de Adama Roamba, ainsi que des délégations de partis politiques, sont venus témoigner leur compassion à la famille Natama.

A ceux-ci, il faut ajouter plusieurs délégations venues des pays étrangers comme le Cameroun et la Côte d’Ivoire. Pour le représentant de la CARAF (la cellule africaine de réflexion sur l’Afrique),  Guy Roland Yao dit Yago,  « une maman qui meurt c’est comme un arbre qui s’est écroulé il ne peut plus produire d’ombre. Il était important pour nous jeune Africain de venir apporter notre soutien très fort à notre leader. »

Adissa Delphine Natama est partie à l’âge de 71 ans laissant derrière elle six enfants.

Martin OUEDRAOGO

Correspondant de Burkina24 à Tenkogo



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *