20ème journée Fasofoot : L’ASFA Yennenga en mode revanche contre l’USO

509 0

L’ASFA Yennenga affronte le samedi 23 avril 2016, l’Union sportive de Ouagadougou (USO) en match retour du championnat national de football de première division. Les deux équipes battues lors de la 19ème journée veulent montrer qu’il ne s’agissait que d’un faux pas même si l’ASFA Yennenga tient à prendre sa revanche sur l’équipe du quartier Larlé de Ouagadougou.

 

L'ASFA Yennenga veut éviter une troisième défaite
L’ASFA Yennenga veut éviter une troisième défaite

« A Pô, on a essayé de revenir avec la victoire. On a tout donné mais on est revenu avec un match de perdu. Le match à venir, nous essaierons de remotiver les joueurs parce que ce n’est pas facile après une défaite ». C’est par ces propos que l’entraîneur de l’Union sportive de Ouagadougou (USO) Henry Sourwema a montré qu’il était conscient de la tâche qui l’attendait après la première défaite de la saison de équipe face à Majesctic Sporting Club de Saponé lors de la 19ème journée du Fasofoot.

Le samedi 23 avril 2016 au Stade du 4-Août de Ouagadougou, l’équipe veut relever la tête et confirmer sa victoire du match aller (1-0) face à l’ASFA Yennenga pour le compte de cette 20ème journée.

« On sait que jouer contre l’ASFA Yennenga a toujours été un match plein d’attraction. On va se donner à fond et montrer que le passé était un faux », a relevé Sourwema avant d’ajouter : « on ne va pas changer de manière de jouer. On va surtout rester concentré derrière. Dire qu’on va bousculer l’ASFA Yennenga, c’est quand même costaud. On restera dans la logique de faire circuler le ballon ».

Le capitaine Abdoulaye Zongo est resté sur la même lancée que son entraîneur : « jouer contre l’ASFA Yennenga, c’est déjà une motivation. On sait que ce sera un très grand match parce qu’elle vient d’enregistrer deux défaites, mais nous on est prêt pour ce match ».

Moumouni  Sankara, l’entraîneur de l’ASFA Yennenga, qui a réalisé cinq matchs sans défaite après un début de saison difficile est désormais relégué au banc d’entraîneur adjoint. « Effectivement, nous venons de deux défaites successives. Mais ce ne sont pas ces deux défaites qui font saper le moral et la détermination de nos joueurs », a assuré Moumouni Sankara puisque son équipe est tombée lors de la 19ème journée 2 à 0 face au Rail Club du Kadiogo (RCK).

Le capitaine Adama Sawaodogo, revenu pour se relancer après un tour au Gabon,  a réalisé une boulette qui a permis au RCK d’ouvrir le score mais il prend cela avec philosophie.

« C’est moi qui devais tout faire pour aider mes collègues (…). Pour qu’un but rentre, il faut que quelqu’un fasse une erreur. Dommage que ce soit moi. D’habitude, ce sont les autres qui commettent les erreurs et moi je corrige. C’est le poste de gardien de but ainsi », a dit Adama Sawadogo. C’est pourquoi, il compte se rattraper face à l’USO.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *