Burkina : Des femmes se lancent dans la promotion des produits locaux

694 0

Quelle peut être la contribution des femmes dans la promotion des produits locaux ? C’est l’ambition de la deuxième édition des 72 heures de la Fédération femme et développement du Burkina Faso (FFED/BF). Le jeudi 28 avril 2016 a marqué le  lancement officiel des activités  à Ouagadougou.

 « Contribution de la femme à la promotion des produits des arts vestimentaires traditionnels, de l’art culinaire et de produits forestiers non ligneux dans l’espace UEMOA » est le thème de la présente édition des journées de la Fédération  femme et développement du Burkina Faso.

Cette édition se tient autour de trois domaines. Le premier est consacré à la valorisation du pagne traditionnel Faso danfani qui, selon la présidente de la fédération  Fatimata Legma, « permettra une augmentation de l’employabilité et du revenu, en l’occurrence  des femmes ».

Les produits forestiers non ligneux. Pour la présidente de la fédération, «  nul ne doit ignorer les bienfaits de l’art et de l’espèce végétal car ils interviennent dans de nombreux domaines ». Elle ajoute que « les produits forestiers non ligneux constituent 23% de source de revenus des ménages ruraux selon la FAO ».

 Le 3è domaine vise  la promotion de la consommation des mets locaux. L’incitation des populations à « consommer local »  participera à  la promotion des produits locaux et à l’émergence économique du Burkina Faso, a terminé la présidente Fatimata Legma.

Cette édition se tient du 28 avril au 2 mai 2016. En plus des 13 régions du Burkina y participant, le Benin, la Côte d’Ivoire, le Sénégal  et le Togo sont invités.

Mariam Ouédraogo (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *