Augmentation de l’eau et de l’électricité, réforme du permis de conduire : Face à la fronde sociale Alassane Ouattara annule tout

301 0

Dans un langage direct, le Président Ivoirien Alassane Ouattara a annoncé ce dimanche 1er mai, la fin du monopole de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) et de la Société de distribution d’eau en Côte d’Ivoire (SODECI) dont les coûts élevés des factures ont récemment suscité la colère des Ivoiriens. A cet effet, un appel à candidature sera lancé dans les prochains jours à l’intention de nouveaux opérateurs qui souhaiteraient investir dans ces secteurs. Alassane Ouattara voit en la libéralisation du marché  la meilleure option pour faire baisser les coûts de l’eau et de l’électricité.

« Il faut mettre fin au monopole de la CIE et de la SODECI? Je lance un appel à tous ceux qui veulent investir dans le secteur de le faire », a lancé le Chef d’Etat ivoirien lors de la commémoration de la fête du travail devant notamment les cinq centrales syndicales de Côte d’Ivoire.

Alassane Ouattara a reconnu que la décision d’augmentation de ces services émanent de son gouvernement. Toutefois, il a expliqué que ces décisions avaient été appliquées maladroitement. En conséquence, l’annulation de ces mesures a été décidée.

Le surplus obtenu par ces entreprises, depuis janvier 2016, aux abonnés devraient le leur être remboursé.
La reforme du permis de conduire qui a aussi soulevé les mécontentements des Ivoiriens n’a pas échappé à l’indignation du Président ivoirien qui a décidé de son annulation.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre