Attentat de Grand Bassam : Kounta Dallah, un « mercenaire » ?

Kounta Dallah avait été présenté le 26 mars dernier par les autorités sécuritaires de la Côte d’Ivoire comme étant le commanditaire des attaques de Grand-Bassam qui ont fait 22 morts le 13 mars. Toutefois, les autorités de son pays d’origine, le Mali, le considère comme n’étant qu’un simple mercenaire au service des djihadistes.

« Le vrai responsable, nous l’avons identifié, mais nous ne voulons pas dévoiler son nom pour ne pas gêner l’enquête », a affirmé un officier malien qui considère Kounta Dallah comme étant « un ami du cerveau, un genre de mercenaire, mais pas un djihadiste…plutôt un homme qui a fait des repérages et a aidé à préparer l’attaque ».

Selon l’enquête menée au Mali, il serait rentré au pays après les faits en empruntant un vol régulier Abidjan-Bamako.

Selon le même officier malien, Kounta Dallah originaire de la région de Tombouctou a pu nouer ses premiers contacts  en 2012 au plus fort de la crise politico-militaire malienne qui l’avait contraint à l’exil au Burkina pour un certain temps.

A son retour dans sa région natale, il entretient des contacts avec les nouveaux maîtres des lieux, c’est-à-dire, les djihadistes d’Ansar Eddine et du Front de libération du Macina, d’Amadou Koufa. La suite on la connaît.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: Jeune Afrique



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page