Cinéma burkinabè: Des jeunes se perfectionnent au jeu d’acteur

201 0

Le commissariat des « Sotigui », une cérémonie de récompense des comédiens du cinéma, a organisé du 02 au 03 mai 2016 à Ouagadougou, un atelier de perfectionnement du jeu d’acteur de cinéma, au profit d’une trentaine de jeunes artistes.

« C’est un atelier pour leur permettre de découvrir leur corps, ses possibilités mais aussi ses limites », a indiqué le formateur Ildevert Meda.

Durant les deux jours d’activités, a-t-il dit, il a été question de « réfléchir avec les artistes sur plusieurs questions du métier et d’aborder la découverte de son corps ».

Selon Ildevert Meda, « connaître les limites de son corps » revêt une importance capitale dans le cinéma.

Bien avant sa voix et ses émotions, le premier instrument du comédien c’est son corps, a-t-il relevé. « C’est le corps qui bouge dans l’espace visuel et c’est lui qu’on voit d’abord », soutient-t-il.

Pour les bénéficiaires, l’initiative est très salutaire et son impact sur leur performance d’acteur est certain.

« Grâce à cette formation, nous allons pouvoir mieux jouer notre rôle sur scène et être compétitifs », a affirmé Fatoumata Tiemtoré.

Et pour Gniminou Sami, au-delà de l’espace scénique, les exercices physiques appris sont très utiles car, pratiqués à tout moment, ils permettent « de maintenir la forme », a-t-il fait savoir.

 Qu’à cela ne tienne, les formateurs, eux, disent espérer qu’à travers cette activité, chacun « tire le maximum de ce qui a été fait » afin de renforcer ses capacités et tout cela au grand bonheur du cinéma burkinabè et africain.

Mamady Zango

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre