Côte d’Ivoire: Le Haut Conseil des Burkinabè se félicite des mesures prises par Alassane Ouattara

735 0

Dans cette déclaration, le Haut Conseil des Burkinabè en Côte d’Ivoire pour la Réconciliation, l’Union et le Développement en cote d’ivoire (HCBRUD-CI) se prononce sur les mesures prises le 1er mai 2016 dernier par S.E.M. Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire. Déclaration.

Le Haut Conseil des Burkinabè pour la Réconciliation, l’Union et le Développement en Côte d’Ivoire (HCBRUD-CI) a suivi avec beaucoup d’intérêt la célébration de la fête du Travail, le 1er mai 2016, au Palais Présidentiel du Plateau et a été particulièrement  attentif à tous les messages délivrés ce jour, tant par les leaders des centrales syndicales que par le Président de la République, SEM Alassane Ouattara.

Le Haut Conseil des Burkinabè pour la Réconciliation, l’Union et le Développement en Côte d’Ivoire salue cet exercice de vérité, de liberté  et de responsabilité qui démontre à souhait les grandes qualités d’Homme d’Etat du Président de la République attaché au bien-être des populations et à l’amélioration des conditions de vie de celles-ci.

C’est pourquoi le Haut Conseil des Burkinabè pour la Réconciliation, l’Union et le Développement en Côte d’Ivoire, partageant le quotidien, les joies, les peines et l’espérance du vaillant peuple de Côte d’Ivoire et  après avoir attentivement écouté, lu et relu l’adresse du Chef de l’Etat, lui exprime sa profonde reconnaissance pour toutes les mesures arrêtées le 1er mai 2016 à l’effet de soulager les populations tenaillées par le coût élevé de l’électricité, la flambée des prix des produits vivriers et de grande consommation.

Le Haut Conseil des Burkinabè pour la Réconciliation, l’Union et le Développement en Côte d’Ivoire appelle, par ailleurs, tous les ressortissants burkinabè à se serrer les coudes, sous la houlette des Présidents Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré afin de booster et de consolider les excellentes relations de fraternité, d’amitié et de coopération qui existent entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Le Haut Conseil des Burkinabè pour la Réconciliation, l’Union et le Développement en Côte d’Ivoire, levier pensé et conçu pour davantage organiser et rassembler les compétences des ressortissants burkinabè en Côte d’Ivoire, jouera  sa partition à cette fin.

Vive la Côte d’Ivoire !

Vive le Burkina Faso !

Fait à Abidjan, le 3 Mai 2016

Pour le Haut Conseil des Burkinabè pour la Réconciliation, l’Union et le Développement en Côte d’Ivoire,

Le Président

Kouda Salif

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *