UPC : Louis Armand Ouali et Bruno Kafando exclus

223 0

Le Bureau politique national (BPN) de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), parti qui occupe le perchoir du Chef de file de l’opposition politique au Burkina, a décidé d’exclure de ses rangs  le deuxième vice-président Louis Armand Ouali et Bruno Kafando, ancien député et membre fondateur de l’UPC. La décision est tombée ce 5 mai 2016 à l’issue d’une réunion du Bureau politique.

A l’unanimité, tous les membres du Bureau politique national ont été favorables à leur exclusion“, a indiqué à Burkina24 Moussa Zerbo, le deuxième porte-parole de l’UPC. Cette décision d’exclure  les anciens députés Louis Armand Ouali (par ailleurs deuxième vice-président du parti) et Bruno Kafando, anciens députés du parti, a été entérinée lors d’une réunion du BPN ce 5 mai 2016.

Le député Louis Armand Ouali avait été suspendu par le Secrétariat exécutif national et Bruno Kafando, lui, était sous le coup d’une procédure disciplinaire, depuis le 16 avril. Il leur était reproché une violation “grave” des textes du parti, notamment leur absence “prolongée” restée inexpliquée aux instances du parti et la publication, de leur fait, d’écrits dans la presse qui critiquaient la manière dont l’UPC était dirigée.

Le Bureau politique national, ce jeudi, selon Moussa Zerbo, a confirmé ces accusations. Constatant par ailleurs que les mis en cause n’ont pas réagi par écrit à la notification de leur suspension, l’instance décisionnelle du parti a donc décidé de leur exclusion.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre