Municipales 2016 : L’appel du Mouvement des jeunes socialistes

312 0

En prélude à la tenue des élections municipales, le Mouvement des jeunes socialistes du Burkina Faso (MJS/Burkina) veut interpeller les partis politiques sur leur discours électoral. Ce vendredi 6 mai 2016, les responsables du mouvement ont présenté leur lecture de la situation nationale à la presse.

Voir une campagne électorale apaisée et fructueuse qui se départit de toute discrimination fondée sur l‘appartenance est l’ambition nourrie par le MJS/ Burkina.

Pour cela, « nous allons mobiliser nos militants à la base dans les lycées, universités, du secteur informel ; des actions seront entreprises au niveau des états-majors des partis politiques afin de leur faire part de notre préoccupation à avoir une campagne électorale apaisée », a expliqué le président du mouvement, Adama Congo.

Estimant qu’il ne doit pas y avoir de calculs politiques dans la restauration de l’autorité de l’Etat, le MJS/Burkina entend lancer des appels à l’apaisement et à la restauration  l’autorité de l’état. Pour Adama Congo, « nous sommes quand même inquiets du climat social actuel avec la montée de l’incivisme et la défiance de l’autorité de l’Etat ».

S’exprimant sur l’annulation du mandat d’arrêt émis dans le cadre du putsch du 16 septembre 2015, le MJS/Burkina invite les autorités judiciaires à relancer ces mandats d’arrêts pour que les personnes incriminées répondent de leurs actes.

Mariam OUEDRAOGO (stagiaire)

Burkina 24             

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre