Nabalüm : Une étoile montante de la musique burkinabè

689 0

Nabalüm est une jeune artiste burkinabè. Elle est autodidacte, auteure compositrice et interprète.

Nabalüm a grandi à Abidjan, dans le quartier populaire de Koumassi en Côte d’Ivoire, mais reste arrachée très à ses racines,. Elle chante en mooré, français et malinké et parle de la vie de la jeunesse africaine, des femmes ou des faits de société.

Malgré son jeune âge, ses références sont tant les grands noms de la musique africaine tels que Ismaël Lô, Fatoumata Diawara, Lokua Kanza, Asà que ceux de la pop internationale comme Adèle, Bruno Mars. Mais elle crée son propre style dans l’afro-soul  avec sa  voix veloutée, profonde et généreuse en émotions.

Son premier EP de 5 titres «Nabalüm » sorti le 15 avril au Burkina est disponible sur le marché de disques et sa  première vidéo du titre « M’yamê» est déjà à plusieurs milliers de vues sur  Internet.

« Wili » qui signifie « debout » en malinké, exhorte la jeunesse au travail, à la détermination malgré les difficultés de la vie et «Pag Niiam» sont entre autres titres du EP.

Sous les ailes de la maison de production la « Cour du Naaba », elle se fraie déjà un chemin pour sa carrière artistique.

Après une résidence à Paon’Go (Résidences d’artistes) à la Cour du Naaba, elle est lauréate de visa pour la création 2016 et se rend à Paris pour une autre résidence à la Cité Internationale des Arts pour développer son projet.

Elle se produira en showcase le 23 mai à Paris à l’Auditorium de la Cité Internationale des Arts et participera le 20 mai à l’Africa Break Festival de la radio Africa n°1, en première partie de Kuku.

Son premier album “Saké” paraitra courant 2016.

Revelyn SOME

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *