CPI: Jean-Pierre Bemba de nouveau devant les juges

93 0

Condamné en mars 2016  par la Cour Pénale Internationale pour les crimes de guerre commis en Centrafrique, Jean-Pierre Bemba, ancien vice-président de la République Démocratique du Congo, retourne devant le juge.

Au cours de cette nouvelle comparution qui s’ouvre ce mardi 17 mai 2016, la défense de Jean-Pierre Bemba devra présenter ses plaidoiries face aux réquisitions de l’accusation. Il est reproché à l’ex-vice président de la R.D. Congo et ex-chef de guerre sa responsabilité dans l’usage des crimes sexuels comme armes de guerre. Cette nouvelle session de ce procès durera jusqu’à ce mercredi 18 mai 2016.

Jean-Pierre Bemba avait été condamné en mars dernier pour cinq chef d’accusations allant des crimes de guerre aux crimes contre l’humanité en passant par des viols, des meurtres et autres atrocités perpétrés en Centrafrique d’octobre 2002 à mars 2003 par les troupes du Mouvement de libération congolais (MLC).

Deux victimes sont attendues à la barre. Un expert exposera sur “les conséquences inter-générationnelles des viols de masse et des violences sexuelles”, rapporte la BBC.

Le Mouvement de libération congolais, s’est transformé en parti politique et représente le deuxième plus grand groupe d’opposition à l’Assemblée Nationale de la R.D. Congo.

L’ex-chef de guerre congolais risque 30 ans de réclusion, voire la perpétuité. Son sort est remis entre les mains des trois juges de la CPI à qui revient la charge d’évaluer l'”extrême gravité du crime“.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: BBC Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre