Municipales : La CENI s’active pour « faire mieux » que les élections couplées

214 0

Le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Me Barthélémy Kéré, accompagné d’une forte délégation, a effectué une tournée à Ouagadougou ce mardi 17 mai 2016. La délégation a visité le stand de communication installé au Grand-Marché Rood-Wooko ainsi que des centres de formation des membres de bureaux de vote dans les Arrondissements 3, 4 et 11. A l’issue de ces visites, Me Kéré s’est dit « satisfait » de la réaction des membres de bureaux de vote et espère que ces municipales seront mieux organisées que les élections couplées de 2015.

En période électorale, le rôle de sensibilisation du public sur comment voter et le partage des infos électorales ne reviennent pas uniquement qu’aux candidats. Chacun peut jouer sa partition pour que les élections soient transparentes et que les résultats soient acceptés de tous.

Pour jouer sa partition, comme elle entend le faire toujours, la CENI dispose notamment de stands de communication dans les 13 Grands-Marchés et Yaars des Régions du Burkina. Egalement, c’est ce mardi 17 mai que la CENI forme tous les membres de bureaux de vote pour les municipales du 22 mai.

Roger Nanéma, Animateur de stand pour le compte de la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) et de la CENI.
Roger Nanéma, Animateur de stand pour le compte de la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) et de la CENI.

Le premier responsable de la CENI, Me Barthélémy Kéré, a visité, ce 17 mai, le stand de communication installé à Rood-Wooko ainsi que des centres de formation des membres de bureaux de vote.

« Il s’agit d’expliquer aux populations comment voter, leur montrer la particularité de ce scrutin par rapport aux élections couplées et les inviter à sortir voter massivement », indique Roger Nanéma, Animateur de stand pour le compte de la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) et de la CENI. Selon lui, la moindre affluence constitue la principale difficulté que les animateurs rencontrent par rapport aux élections passées.

A l’Ecole primaire Somgandé A, C et E, le Président de la CENI a félicité et encouragé les membres de bureaux de vote en formation. « C’est grâce à vous que le Président du Faso a été élu », dit-il sous les ovations de ces derniers. « La célérité dans la transmission des résultats est la clé de la transparence », ajoute-t-il.

DSCN0453

Le moins que l’on puisse dire, à écouter la Présidente de la Commission électorale indépendante de l’Arrondissement n°4 (CEIA), Aimée Sanon, c’est que la CENI s’active pour l’organisation des élections de proximité (municipales) prévues pour le 22 mai 2016.

Cette commission en charge des élections au Burkina a au fait procédé à un recyclage des membres des bureaux de vote qui ont travaillé avec elle le 29 novembre 2015 et dont les conclusions et résultats ont été salués et applaudis de part et d’autre notamment par différents observateurs.

« D’un point de vue d’ensemble, je suis très satisfait de la réaction des membres de bureaux de vote. Je suis satisfait de la déontologie d’agents électoraux qu’ils ont eu à acquérir au mois de novembre.

Nous sommes rassurés. A partir du moment où ils ont très bien fait le 29 novembre dernier avec les résultats connus, nous pensons que les mêmes causes produisant les mêmes effets, on pourrait normalement obtenir un meilleur travail pour le scrutin du 22 mai prochain », foi de Me Barthélémy Kéré.

DSCN0455

Il dit être passé plus pour les encourager que pour contrôler le travail qui est fait par les formateurs. La date des résultats provisoires pour les municipales n’est pas encore connue. Mais le Président de la CENI a tenu à préciser qu’il est question d’ « essayer de mieux faire » que les élections législatives et présidentielle passées.

« Bien vrai que nous n’avons pas la même pression que les dernières élections. Mais, comme les membres de bureaux de vote sont disposés à faire mieux, nous pensons que si le dépouillement et les transferts dans les centres de compilation ont lieu assez rapidement, il est possible effectivement de faire un peu mieux que pour la présidentielle », lance-t-il.

Portfolio :  


Les membres des bureaux de vote sont en formation.Le processus de vote en 12 étapes.DSCN0448


Quelques chiffres caractéristiques des élections municipales de 2016 :

Nombre d’inscrits sur la liste électorale : 5.539.384

Nombre de bureaux de vote : 17.938

Nombre de partis politiques/formations politiques et regroupements d’indépendants : 85 soit 1 Formation politique, 12 regroupements d’indépendants et 72 partis politiques

Nombres de candidats : 156.693 se répartissant en 98.926 hommes (63,13%) et 57.767 femmes (36,86%)

Nombre de sièges à pourvoir : 19.624

Nombre de circonscriptions électorales : 9.299


Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre