Bouroum Bouroum : La CECI incendiée

326 0

La Commission électorale communale indépendante (CECI) de Bouroum Bouroum dans la province du Poni a été incendiée ce mercredi 18 mai 2016 vers 3h du matin.  

Le siège de la CECI à Bouroum-Bouroum a été incendié le mercredi 18 mai 2016, a appris Burkina24 auprès de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Après l’invalidation de la liste du Mouvement pour le peuple pour le progrès (MPP) pour les élections municipales du 22 mai 2016, il ne reste plus qu’un seul parti politique en lice pour la gestion de la localité à savoir l’Union pour le progrès et le changement (UPC).

Selon le secrétaire général de la sous-section de l’UPC de Bouroum Bouroum, Bébé Doli, cet acte serait l’œuvre des militants du Mouvement pour le peuple pour le progrès (MPP). Ils auraient donc incendié la Commission électorale communale indépendante (CECI) de Bouroum Bouroum « pour empêcher la tenue des élections ».

La situation serait calme dans la localité puisqu’il « n’y a pas eu de mouvements. Ils sont venus frauduleusement la nuit sans qu’il y ait affrontement », informe Bébé Doli. 

Joint par Burkina 24 ce mercredi vers 11 h, le secrétaire général de la Communication du Mouvement pour le peuple pour le progrès (MPP),  Souleymane Savadogo dit ne pas être informé de la situation qui prévaut à Bouroum Bouroum et réfute les accusations : « je ne vois pas pour quelles raisons des militants du MPP vont incendier la CECI ».

« Nos militants ont été appelés à rester calmes. Des gens peuvent instrumentaliser des militants de leur propre parti qui vont aller brûler et après accuser tel ou tel parti », poursuit Souleymane Savadogo.

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre