Incendie de la CECI de Bouroum Bouroum : « Les dégâts sont énormes » (Sami Dah)

146 3

Sami Dah, Président de la Commission électorale communale indépendante (CECI) de Bouroum Bouroum, localité située dans la province du Poni a confirmé à Burkina 24 que les locaux abritant le siège de la CECI a été incendié ce mercredi 18 mai 2016 vers 3h du matin.

« Les dégâts sont énormes. Le matériel électoral se trouvait dans le siège », a indiqué le président de la Commission électorale communale indépendante (CECI) de Bouroum Bouroum, Sami Dah, joint par Burkina 24 le mercredi 18 mai 2016. 

Pour le moment, le président de la CECI affirme n’avoir pas pu identifier les auteurs de l’incendie. « C’est à 3h 43 min (du mercredi 18 mai 2016, ndlr) qu’on m’a appelé pour me faire savoir que le siège était en flammes », note-t-il.

De l’impact de l’incendie de la CECI sur le processus électoral en cours dans la localité, Sami Dah estime que seule la CENI peut l’évaluer.

Le président de la CECI de Bouroum Bouroum n’a pas manqué de faire part de sa « peur » pour les membres de sa Commission. « On ne peut pas ne pas avoir peur. Le fait d’incendier notre siège, on ne dort pas là-bas, mais la peur ne peut pas manquer », dit-il. De ce qui de la suite à donner à cet acte,  Sami Dah  compte « laisser la justice faire son travail ».

En rappel, après l’invalidation de la liste du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) pour les municipales du 22 mai, seule l’Union pour le progrès et le changement (UPC) était en lice pour la gestion de la localité. En rapport avec ce qui s’est passé, l’UPC, parti d’opposition, a indexé des militants du MPP, parti au pouvoir, comme auteurs de l’incendie. Un communiqué a même été rendu public à ce propos. Mais du côté du parti au pouvoir, on nie toute implication.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre