Ouganda : Yoweri Museveni nomme son fils major-général

348 0

Yoweri Museveni, le président ougandais et commandant en chef des armées, a élevé, le lundi 16 mai 2016 son fils aîné, Muhoozi Kainerugaba, 42 ans, au rang de major-général, a rapporté Jeune Afrique. 

Avant d’accéder à ce grade, Muhoozi Kainerugaba, était le commandant des forces spéciales ougandaises, unité d’élite au sein de l’armée, chargée de la sécurité du président de la république et des présidents d’institutions.

Paddy Ankunda, porte-parole de l’armée ougandaise, a expliqué à la télévision ougandaise ne pas voir de problème avec cette nomination. Car selon lui, le nouveau promu, Muhoozi Kainerugaba, a l’expérience du commandement.

Son point de vue n’est pas celui plus partagé par les observateurs qui estiment que Yoweri Museveni prépare à sa succession, son fils aîné dont l’ascension au sein de l’armée s’est faite à une vitesse de fusée.

A cet effet, l’ancien ministre Mike Mukula ayant perdu toute estime auprès du président Museveni, a confié à un diplomate américain que Yoweri Museveni serait en train de planifier pour que son fils aîné prenne la tête de l’Ouganda.

Yoweri Museveni, 71 ans, conduit aux destinées de l’Ouganda depuis 1986, soit 30 ans et vient d’être reconduit à la tête de ce pays pour 5 autres années.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: Jeune Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre