« Un processus avec beaucoup d’enjeux ne peut pas se faire sans des risques » (Colonel Tuandaba Marcel Coulibaly)

167 0

Dans le cadre de la sécurisation des élections municipales, avec « les menaces qu’il y a tout au long des frontières et notamment au Nord », le président de la Commission nationale de sécurité de l’organisation des élections, le Colonel Tuandaba Marcel Coulibaly a informé du renforcement du dispositif sécuritaire. C’était le jeudi 19 mai 2016.

« Il n’est pas nécessaire de s’alarmer. Un processus électoral comme celui-là avec beaucoup d’enjeux ne peut pas se faire sans des risques. Et ce qui est arrivé, nous n’excluons pas qu’il y ait encore d’autres évènements », dit-il.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre