Santé reproductive : Des panneaux fixés pour interpeller les élus locaux à Ouaga et Bobo

182 0

La campagne « 1.000.000 de voix pour la planification familiale (PF) et la santé sexuelle et reproductive (SSR) », lancée le 15 janvier 2016 à Ouagadougou, continue de battre son plein au « Pays des Hommes intègres ». En marge de la campagne électorale pour les municipales du 22 mai 2016, les initiateurs de ce plaidoyer ont procédé à un affichage officiel, ce vendredi 20 mai 2016 à Ouagadougou, d’un panneau d’interpellation des futurs élus locaux. Au total, une quinzaine de panneaux contenant des messages sur la planification familiale seront ainsi affichés pendant au moins un mois dans les deux plus grandes villes du pays.

« Ces panneaux constituent pour nous une interpellation des futurs élus locaux pour qu’ils puissent prendre en compte les questions de la santé en général et de la promotion de la santé sexuelle et reproductive et la planification familiale en particulier dans les différents plans communaux de développement », fait savoir le Directeur exécutif de l’Association burkinabè pour le bien-être familial (ABBEF), Boureihiman Ouédraogo, Président de la cérémonie.

DSCN0471

Il s’agit selon lui d’interpeller entre autres les jeunes, les leaders, les autorités politiques et administratives. Et les élus locaux constituent, pour lui, des cibles primaires. « Donc c’est en marge de la campagne électorale que nous avons insisté pour faire cette campagne qui pour nous a un sens fondamental », ajoute-t-il.

Boureihiman Ouédraogo, Directeur exécutif de l'ABBEF
Boureihiman Ouédraogo, Directeur exécutif de l’ABBEF.

L’objectif principal de ce plaidoyer est de renforcer la prise de conscience et l’engagement des jeunes et leaders politiques par rapport à l’importance de l’accès aux services et soins de santé sexuelle et reproductive et de planification familiale parmi les priorités nationales.

De grands panneaux avec des messages d’interpellation ont été confectionnés pour différents points stratégiques des villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.

11 panneaux fixes (8 à Ouaga et 3 à Bobo) et 4 panneaux tri-visions à Ouaga ont été fixés, sous la conduite de l’ABBEF.

Plusieurs messages sont inscrits sur les panneaux : « Investir dans l’éducation sexuelle des adolescents et des jeunes, c’est construire une jeunesse épanouie et responsable », « La planification familiale est un moyen sûr de développement local durable. Ma commune s’engage ! », « Elus locaux, faites de la PF une priorité dans vos plans locaux de développement pour le bien-être de vos communes ».

Pour rappel, depuis le 15 janvier 2016, 7 structures (ABBEF, AFJ/BF, AJC/PD, APAC-BF, RAJS-BF, SOS/JD, URCB) partenaires « Voix pour la santé » de l’ONG internationale PP Global mènent la campagne de communication dénommée « 1.000.000 de voix pour la SSR et la PF ».

« La campagne a connu un succès et a eu énormément d’effets. Même si les 101 engagements récemment pris par le gouvernement dans le domaine de la santé ne sont pas uniquement liés à cette campagne, nous pensons que ça a eu quand même des échos. On peut dire que quelque part, il y a une influence des messages qui ont été lancés.

Photo de famille

Il est important que cela puisse se poursuivre parce que les élus locaux aussi qui doivent prendre la relève au niveau décentralisé sont aussi des cibles primaires pour nous », foi du Directeur exécutif de l’ABBEF.

Il soutient que la PF permet à la famille de dégager des ressources pour investir dans d’autres domaines tels que l’éducation, l’alimentation, le logement, et permet également au pays tout entier de pouvoir valoriser le dividende démographique.

Lire : Burkina : La planification familiale et la santé de la reproduction, des priorités nationales !

Et aussi : Population et développement : L’urgence de continuer d’agir pour la planification familiale

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre