Affaire IAM Ouaga : « L’avenir des étudiants nous intéresse plus » (Ahmed Diallo)

919 0

L’affaire défraie la chronique depuis un moment. Le directeur de IAM  (Institut africain de management) Dakar,  Moustapha Mamba Guirassy, affirme être actionnaire de IAM Ouaga. Ce que conteste Ahmed Diallo, président du conseil d’administration d’IAM Ouaga. Interrogé en marge de la journée d’intégration de l’école  supérieure, le PCA a eu la réaction suivante :

« Il y a un monsieur qui s’est invité à IAM Ouagadougou pourtant on avait un partenariat entre IAM Ouagadougou et IAM Dakar. Mais ce partenariat est devenu caduc dans la mesure où c’était pour signer nos diplômes à IAM Dakar et ce protocole a été dénoncé par le CAMES.

Donc nous étions obligés nous-mêmes d’aller au CAMES pour accréditer nos diplômes aujourd’hui. Nous sommes à 15 diplômes accrédités. Nous, nous regardons de l’avant parce que l’avenir des étudiants qui nous font confiance nous intéresse plus.


 Voir aussi : Affaire « IAM Ouaga » : Moustapha Guirassy donne sa version des conditions de création de l’institut


On ne peut pas se permettre de s’épancher dans la presse parce qu’il y a des lieux plus appropriés. Si le monsieur se sent gêné ou s’il a un différend avec IAM Ouagadougou, il peut s’adresser au tribunal pour régler l’affaire.

Mais je crois que l’objectif c’est de nous distraire, de nous discréditer, empêcher  les étudiants de s’inscrire à l’IAM Ouaga. Mais nous disons que le bon arbre se reconnait par ses fruits.

 Aujourd’hui IAM est reconnu de façon unanime dans la sous-région dans l’espace CAMES où il y a 19 pays. Aujourd’hui IAM est l’une des écoles qui montent au niveau de l’espace CAMES ».

Propos recueillis par Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *