Municipales 2016 : “L’abstention semble être le grand vainqueur”

184 2

Ceci est le point de vue de Seydou Zampaligré. Il donne son avis sur le taux de participation aux élections municipales qui s’annonce faible.

Les Burkinabè ont boudé massivement ce 22 mai 2016 les élections municipales poste insurrection. Et l’abstention semble être le grand vainqueur de ces élections.

L’abstention a plusieurs visages dont trois principaux :

– Il y a d’abord une abstention d’indifférence, très directement liée aux déficits d’insertion sociale. Elle est le plus souvent le fait de personnes qui s’abstiennent systématiquement, lors de tous les scrutins.

– Il y a également une abstention pour raisons pratiques. Il peut s’agir de personnes qui, par exemple, ont eu un empêchement de dernière minute, n’ont pas pu faire de procuration.

– Enfin, il y a une abstention de nature politique. Elle peut traduire la volonté d’exprimer une sanction pour pénaliser une équipe au pouvoir, un gouvernement ou système. Elle peut aussi simplement être le fait d’électeurs qui ne se reconnaissent pas dans l’offre électorale proposée.

En plus de l’abstention aux scrutins, il y a cette grande majorité que les politiciens ne prennent jamais en compte : cette majorité silencieuse jamais inscrite sur la liste électorale.

Est-ce l’échec de la classe politique?

Le vrai danger pour notre démocratie, c’est qu’un jour il n’y ait plus d’électeurs au Burkina !

À méditer.

Seydou Steeve ZAMPALIGRE

Activiste de la société civile

Email : [email protected]

Facebook : https://www.facebook.com/steevezampa/

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre