Microsoft veut utiliser 50% d’énergies renouvelables pour ses datacenters en 2018

Le géant de Redmond veut que, d’ici 2018, 50% de l’énergie utilisée pour alimenter ses datacenters provienne de sources d’énergies renouvelables. Un véritable défi dans la mesure où Microsoft va bientôt construire 4 nouveaux datacenters en Irlande. 

A mesure que le monde s’oriente de plus en plus vers les services distribués en mode cloud, les datacenters sont promis à un bel avenir. Cela se vérifie avec Microsoft notamment qui vient d’investir 900 millions de dollars pour construire 4 nouveaux datacenters en Irlande. Et pour étendre son cloud Azure, il annonce aussi la construction de deux datacenters en Corée du Sud et la disponibilité de deux centres de données au Canada (Toronto et Québec). 

Avec autant d’édifices dédiés à la donnée, il est normal de se pencher sur les sources d’alimentation en énergie. Microsoft parle évidemment de la protection de l’environnement et du respect de la planète. Actuellement, 44% de l’électricité utilisée pour alimenter ses datacenters provient de sources d’énergies renouvelables. Il compte porter ce chiffre à 50% d’ici à 2018 et dépasser les 60% passé 2020. « Le monde de la technologie doit reconnaître que d’ici à 2025, les datacenters seront les plus gros consommateurs d’énergie de la planète », écrit Brad Smith, président et directeur des affaires juridiques de Microsoft.

Le géant de Redmond se plaît à rappeler que ses datacenters émettent « 0% de carbone », mais cela n’est qu’une première étape qui a été engagée dès 2007. D’autres gros consommateurs suivent le mouvement : Facebook ambitionne lui aussi d’utiliser 50% d’énergies renouvelables dans ses data centres d’ici 2018.

Il faut souligner qu’outre la consommation, certains constructeurs font de plus en plus attention à l’efficacité énergétique des matériels. C’est notamment le cas d’Orange et de Huawei qui annonçaient vouloir réduire de 50% les émissions CO2 dans les réseaux télécoms d’ici 2020. Ce qui représenterait un gain pour la planète et pour leurs portefeuilles également.

Synthèse de Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page