Koudougou : Vivo Energy Burkina offre 50 poubelles à la DRENA

668 0

La direction régionale de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (DRENA) du Centre-ouest a reçu le vendredi 27 mai 2016 à Koudougou un don de 50 poubelles à bascule d’une valeur de 4 millions de FCFA. Ces poubelles ont été offertes par Vivo Energy Burkina pour les écoles primaires.

Pour le directeur de Vivo Energy Burkina, Silmiraogo Nabalma, cette cérémonie de remise  s’inscrit sous le thème de la solidarité du partage et de l’éducation. En effet, Vivo Energy Burkina en tant qu’entreprise citoyenne entend s’investir et investir dans les communautés  qui lui sont proches et chères, notamment dans les domaines de l’éducation, de l’environnement et de la sécurité routière.

Selon le directeur général toujours, Vivo Energy  ne cessera d’innover pour toujours offrir le meilleur. C’est ainsi qu’après le lancement des carburants économiques Shell super extra et Shell  Diesel extra, il propose aux populations le Shell gaz disponible en bouteilles de 6kg et 12,5kg sur leurs stations.

 Pour en revenir à la cérémonie de remise, le directeur général a rappelé  que tout part de l’enfance. Il leur a semblé nécessaire de repartir à la base pour partager, éduquer et sensibiliser les enfants leaders de demain sur la nécessité de protéger l’environnement et de préserver le cadre de vie par l’usage de bonnes pratiques d’hygiène.

50 poubelles

Le DG de Vivo Energy Burkina pendant son allocution
Le DG de Vivo Energy Burkina pendant son allocution

C’est ainsi que Vivo Energy Burkina a effectué un don de 50 poubelles à bascule d’une valeur  global de 04 millions de FCFA à la DRENA à l’attention des écoles primaires.

Silmiraogo Nabalma dit voir l’apprentissage de gestes qui deviendront réflexe  et qui suivront les bénéficiaires de ces poubelles tout au long de leur vie. Le directeur régional de l’éducation nationale et de l’alphabétisation du Centre-ouest, Boureima Sawadogo a commencé par saluer la précieuse contribution de Vivo Energy Burkina pour le don de ces poubelles.

Il a ensuite remercié l’ensemble des responsables des services techniques, les acteurs et partenaires de l’éducation. Pour le directeur régional, au regard de l’importance de la bonne hygiène pour l’épanouissement de l’individu et partant du développement d’une nation, il est nécessaire d’en assurer la culture à l’école primaire.

Pour réaliser cet objectif, l’une des meilleures stratégies demeure le renforcement des capacités des structures éducatives par la dotation en matériel adéquat. Selon Boureima Sawadogo, l’accompagnement de Vivo Energy Burkina s’inscrit en droite ligne des actions d’amélioration de la qualité et de la pertinence de l’éducation de base.

Il a souhaité que le matériel mis à la disposition des bénéficiaires  soit bien entretenu afin qu’il puisse être utilisé le plus longtemps possible.   Le directeur régional a terminé en disant que l’école est une porte d’accès à la communauté. Elle véhicule les bonnes pratiques, les valeurs citoyennes et contribue au changement de comportement si les élèves ont eux- mêmes vécu  cette réalité.

Michel  YAMEOGO

Correspondant de Burkina24 à Koudougou



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *