Burkina24 : 5 ans déjà !

1025 0

En 2011, lorsque ces trois jeunes Burkinabè, qui ont déposé leur baluchon à l’étranger, s’asseyaient quelque part dans le froid glacial du Canada pour mettre au chaud leurs idées, ils ne s’imaginaient pas qu’elles survivraient autant de temps. Pourtant, cela fait déjà cinq ans que le petit canard bariolé aux couleurs du Burkina trottine dans la forêt de plumes au « Pays des Hommes intègres ».

De Wayalguin à l’Avenue Kwamé N’Krumah, en passant par Wemtenga, le parcours de la jeune équipe de Burkina24 pendant ces 60 derniers mois a été semé d’embûches.


Sana Bob souhaite joyeux anniversaire à Burkina24

Burkina24


Les préjugés (« Burkina24 ? Ce n’est pas original ! » – « Burkina24 ? C’est tel homme politique qui les finance ! » – « Burkina24 ? Pfff, ils roulent pour l’opposition ! » – « Burkina24 ? Laisse tomber ! Ils mangent dans la gamelle du pouvoir ! »), les difficultés financières et matérielles, les annonceurs qui se font rares, les lecteurs qui boudent, la rude concurrence, le débit lent et très cher de la connexion Internet se sont ligués pour venir à bout de la détermination des fondateurs et des employés.

Mais cette détermination est restée intacte, galvanisée par les soutiens multiformes qui venaient de partout et par la fidélité constante et à toute épreuve des lecteurs (nous ne cesserons jamais de vous remercier).

Des chiffres

Aujourd’hui, sur la 5e marche de son ascension, le regard jeté en arrière peut prouver que du chemin  a été parcouru, grâce à l’acharnement des ressources humaines de la jeune entreprise. Le compteur du moteur estampillé B24 affiche plus de 17 000 articles publiés agrémentés par plus de 100 000 commentaires, le tout adoubé par plus de 200 000 fans sur la Page Facebook, sanctionnés par sept trophées (dont trois Galian et deux Gambré), sans oublier ces milliers de personnes qui cliquent chaque jour sur le burkina24.com.

Mais 21 600 jours, c’est à la fois beaucoup dans la vie d’un média qui vit dans le contexte du Burkina, mais c’est peu devant les attentes d’un peuple qui aspire à un ancrage de sa démocratie et à un développement partagé dans l’équité et la justice. C’est peu comparé à la confiance que ces milliers de paires d’yeux scrutateurs et exigeants placent en ce média.


Les voeux du député Bachir Ismaël Ouédraogo

Burkina24


C’est pourquoi donc l’équipe de Burkina24 se fixe pour objectif pour les cinq prochaines années de faire profiter aux Burkinabè de toutes  les opportunités et innovations qu’offre aujourd’hui le monde de l’information à l’ère de la technologie. La fourmilière se construit harmonieusement si chaque fourmi abat la tâche qui lui incombe. Burkina24 accomplira la sienne, en ayant toujours à l’esprit la construction de ce « Pays des Hommes intègres », qui, comme toute nation sur terre, a droit au meilleur.

Que Dieu bénisse le Burkina !

La Rédaction

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre