Justice militaire : Liberté provisoire pour l’ancien Bâtonnier Mamadou Traoré

209 0

Burkina 24 a appris ce lundi 6 juin 2016 la libération provisoire de l’ancien Bâtonnier, Mamadou Traoré, incarcéré dans le cadre de l’enquête sur le putsch du 16 septembre 2015.

Il avait été auditionné le 25 avril 2016 par le juge d’instruction du Tribunal militaire de Ouagadougou, dans le cadre du putsch du 16 septembre 2015. L’ancien bâtonnier Mamadou Traoré, après son audition avait été inculpé et transféré dans l’après-midi à la Maison d’arrêt et de corrections des armées (MACA).

Il est poursuivi pour attentat à la sûreté de l’Etat, association de malfaiteurs, complicité d’enlèvement et de séquestration, complicité d’actes de terrorisme, complicité de crime contre l’humanité, complicité de meurtre, complicité de coups et blessures volontaires, complicité de dégradation volontaire aggravée de biens, ensemble et de concert avec Diendéré et autres.

Joint par Burkina 24 ce lundi 6 juin 2016 Me Moussa Coulibaly, le vice-président de la conférence des barreaux des Etats membres de l’UEMOA qui était à Ouaga pour plaider la cause de l’ancien Bâtonnier, a manifesté sa satisfaction pour cette libération provisoire : « Pour nous, c’est une satisfaction », a-t-il commenté. Les raisons de cette décision ne sont pas encore connues.

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre