Etienne Traoré : « Bravo Maître Kam ! »

Ceci est une déclaration d’Etienne Traoré à la suite de la condamnation pour diffamation de L’Opinion dans l’affaire l’opposant au porte-parole du Balai Citoyen, Me Guy Hervé Kam.

C’est bien d’être allé à la justice. Depuis belle lurette, notre milieu journalistique, qui est l’un des meilleurs en Afrique, a été infiltré par des milieux politiques (surtout) et aussi d’affaires, tous plus soucieux de communication que d’information.

Résultats : du griotjournalisme, hier et aujourd’hui, conduit par Jean Guion (diffamateur « officiel » du Balai Citoyen), agissant en  mercenaire français de la plume pour  Blaise Compaoré (qui cite régulièrement le journal  » L’opinion »); du journalisme d’opinion faussement baptisé journalisme « d’informations générales »;  la diffusion d’articles de haine,  de règlements de compte, de diffamation, etc.

Heureusement que c’est une déviation minoritaire. Félicitations à l’ensemble de notre presse nationale, justement modérée et professionnelle, ce qui lui vaut d’être souvent citée en exemple et quotidiennement référencée par certaines presses internationales libres.

Je vous souhaite de garder et de défendre cette ligne de crédibilité et vous contribuerez  encore mieux à la croissance d’une opinion publique (déjà existante) dont les gouvernants aient véritablement peur : ça renforcera notre démocratie car gouvernants et gouvernés comprendront alors qu’en démocratie, ce sont des obligations réciproques où les gouvernants doivent rendre des comptes, où les gouvernés doivent le leur demander et être écoutés.

Étienne Traoré, enseignant de philosophie morale et politique. Ouagadougou 6 Juin 2016.



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page