Burundi : 11 lycéens incarcérés pour outrage au président Nkurunziza (Vidéo)

757 0

Onze lycéens burundais ont été incarcérés le vendredi 03 juin dernier dans la ville de Muramvya, dans le centre du Burundi. Il sont accusés d’outrage au président Pierre Nkurunziza pour avoir abîmé la photo du Chef de l’Etat burundais.

Une dizaine de lycéens ont été interpellés et traduits devant la justice burundaise à Muramvya, dans le centre du Burundi le vendredi 03 juin dernier. Il n’en fallut pas davantage pour que les 1 400 écoliers que compte le lycée communal de Muramvya descendent dans la rue pour protester contre l’arrestation de leurs camarades accusés par la direction de leur établissement d’avoir abîmé des photos du président burundais Pierre Nkurunziza. Des témoins ont indiqué que les forces de l’ordre ont ouvert le feu sur les manifestants et fait des blessés graves.

Parmi les interpellés, onze élèves dont six filles et cinq garçons qui ont été reconnus coupables d’outrage à chef d‘État et “ont été écroués à la prison centrale de Muramvya en milieu d’après-midi”, a confirmé une source policière sous couvert de l’anonymat. Ils risquent une peine de cinq à dix ans de prison.

Un peu plus tôt dans la journée, une dizaine d’autres élèves âgés de moins de 14 ans – la majorité pénale au Burundi – avaient été arrêtés puis relâchés. Ils ont également été accusés d’avoir griffonné sur photographies du président de la République qui se trouvaient dans des livres d’apprentissage.

Cette affaire intervient une semaine après que 300 lycéens de 8e année du lycée de Rubiza 1, dans la périphérie sud de Bujumbura, aient été expulsés de l‘établissement pour les mêmes raisons.

“Nos enfants sont innocents car ces livres étaient utilisés collectivement, personne ne sait qui l’a fait exactement”, s’est insurgé un parent d’élève qui tente de clamer l’innocence de son enfant.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: AFP & France24 (Vidéo)



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *