Municipales : L’UNIR/PS appelle ses conseillers à refuser toute alliance avec un parti de l’opposition

199 0

Dans une directive datant du 9 juin 2016 et portant désignation des maires, des présidents de conseils régionaux et leurs bureaux, l’Union pour la renaissance, parti Sankariste (UNIR/PS) appelle ses 290 conseillers à soutenir les partis l’Alliance pour la majorité présidentielle (APMP).

Dans un communiqué parvenu à Burkina 24 le lundi 13 juin 2016, l’Union pour la renaissance, parti Sankariste (UNIR/PS) demande à tous ses élus conseillers municipaux, de respecter les directives suivantes conformément aux décisions prises au sein de la majorité présidentielle.

1) Œuvrer à garantir aux partis membres de l’APMP la majorité dans les conseils municipaux partout où les résultats le permettent ;

2) Soutenir et voter systématiquement pour les postes de maire et de président de conseil régional, les candidats du parti membre de l’APMP qui a obtenu le plus de conseillers municipaux et qui sont les mieux placés pour être élus au poste de maires et de présidents de commission spécialisées;

3) En cas d’égalité parfaite entre des partis de l’APMP au sein du même conseil municipal, la priorité est donnée au parti qui a le moins de maires dans tous les conseils municipaux ;

4) Refuser toute alliance contre nature c’est-à-dire toute alliance avec un parti de l’opposition.

Synthèse de Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre