Développement durable : « C’est à la jeunesse d’être au-devant » (Désiré Yaméogo, conseiller technique)

213 0

Désireux d’atteindre les Objectifs du développement durable (ODD), la plateforme nationale, composée de 11 réseaux de jeunesse dédiée à la cause, organise son premier forum du 17 au 18 juin 2016 au ministère de l’environnement. L’objectif est de pouvoir se rencontrer, de mener des actions concrètes et d’amener la partie gouvernementale à faire ressortir une vision « claire » de ce qu’elle a prévu comme place pour les jeunes pour les 15 prochaines années.

Pour avoir l’impact escompté sur les décisions, 11 réseaux de jeunesse ont décidé de s’unir autour de la plateforme nationale des jeunes pour l’atteinte des ODD. Tout est parti du constat sur le plan international selon lequel « sans les jeunes, les objectifs ne seront pas atteints », rappelle Cheick Fayçal Traoré, président de la plateforme.

Partant du même constat, il dit être convaincu qu’« au niveau national, que sans 72% de la population burkinabè, quels que soient les efforts que feront les 28% il sera extrêmement difficile d’atteindre les objectifs ». Tout ceci compte tenu de la part contributive de cette grande partie de la population.

Mais, souligne le président de la plateforme, pour un impact de taille de cette contribution, il faut que « les jeunes acceptent de se donner la main, travailler ensemble pour relever les défis internes à la jeunesse et apporter la contribution la plus efficace et la plus organisée possible ». D’où la réunion des 11 réseaux pour la formation de la plateforme.

Les panélistes présents à l'ouverture du forum ce 17 juin.
Les panélistes présents à l’ouverture du forum

Le panel se tient sous la présidence du ministre de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique Nestor Bassière. Il a été représenté à l’ouverture par Désiré Yaméogo, son conseiller technique qui a livré son discours. Faisant référence au Président John Kennedy, il a rappelé aux jeunes ceci : « ne nous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays ».  

L’initiative des jeunes, réunissant 11 réseaux de jeunesse, entend être aussi bien un espace de rencontres, de propositions « fortes » des jeunes, qu’un espace où mener des actions « concrètes » pour accompagner les initiatives de jeunes et celles du gouvernement sur le terrain.

D’où le thème « Rôle et place de la jeunesse dans la mise en œuvre et le suivi des Objectifs du développement durable ».  Et Désiré Yaméogo de conclure en disant que « l’avenir appartient à la jeunesse et c’est à la jeunesse d’être au-devant de cet engagement pour l’atteinte des objectifs du développement durable ».

Oui KOETA

Burkina24

Oui Koeta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre