Football: Claude Leroy, sélectionneur du Togo, risque deux ans de prison

532 0

Claude Leroy, l’actuel sélectionneur des éperviers du Togo, est impliqué dans une affaire de présumés transferts frauduleux. Il risque jusqu’à deux ans de prison. 

Cette affaire, date de vers la fin des années 1990 à l‘époque où il était le manager général du Racing Club de Strasbourg.

Claude Leroy est accusé d’avoir cumulé le métier d’agent de joueurs et celui de propriétaire de club, contrairement aux limites décrites dans la loi française. Selon le parquet, il aurait dans ses habits de manager général du RC Strasbourg, “permis l‘émission de fausses factures permettant à la branche britannique d’IMG, la société à l‘époque propriétaire du club, et autres intermédiaires de profiter de commissions sur le transfert des joueurs, au détriment des comptes du RC Strasbourg”, comme le décrit Africanews.

L’actuel sélectionneur du Togo a expliqué ne pas connaître tous les contours des lois qui régissent le monde des transferts. Pour le procureur du tribunal correctionnel de Strasbourg qui a requis une peine de deux ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis contre Claude Leroy, cela constituait “une excuse non-valable” et une « légèreté blâmable ». En 2006 déjà, Claude Leroy avait été placé en garde à vue pour la même affaire.

Le décision finale du tribunal est attendue pour le 13 septembre prochain, à quelques mois des phases finales de la CAN 2017 au Gabon dans laquelle le Togo joue toujours sa qualification.

Claude Leroy fait partie des entraîneurs blancs les plus expérimentés en Afrique.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *