« Epelle-le » : Pour promouvoir l’excellence en milieu scolaire

762 0

Depuis 1925, aux Etats-Unis, se déroule un concours d’orthographe qui consiste à épeler distinctement et correctement un mot. Au Burkina, ce jeu-concours dénommé « Epelle-le » a été matérialisé par la volonté de jeunes étudiants. Débuté officiellement le 26 mai 2016, « Epelle-le » a connu son apothéose le samedi 18 juin 2016.

« Epelle-le » est un jeu concours d’épellation de mots en français adressé aux scolaires de 8 à 23 ans. Selon les organisateurs, ce jeu concours qui est à sa première édition, a pour objectif d’améliorer le niveau de langue des jeunes, de promouvoir l’excellence en milieu scolaire et « amener les enfants à s’intéresser plus à la lecture, vu que de nos jours les SMS ont contribué à la baisse des niveaux », note Virginie Kabré, organisatrice du concours.

Avec pour thème « l’excellence au cœur de l’appellation », cette première édition du jeu concours a connu la participation de plus 120 scolaires de divers établissements primaires et secondaires de la ville de Ouagadougou. La participation était individuelle et conditionnée au versement de 2 000 F CFA.

Pour une première, la promotrice Virginie Kabré ne cache pas les problèmes de financement. « Nous avons commencé par nos propres moyens. Les candidats se sont inscrits à 2 000 F CFA. C’est avec le cumul de cette somme que nous avons fait les présélections. A la fin, les partenaires ont vu que c’était sérieux et sont venus à notre aide », informe-t-elle.

Dans ses perspectives, Virginie Kabré  voit « Epelle-le » devenir une émission en direct et couvrir tout le territoire national, « mais cela dépendra des financements que nous obtiendrons », soutient-elle. L’Abbé Hubert Kiemdé qui a parrainé cette édition a encouragé l’équipe à persévérer. Ce qui l’aurait séduit dans le projet dit-il, « c’est l’excellence scolaire et humaine et que le projet allie ».

Du côté des candidats, Rabessiaka Hassin Ny Avo du Collège Kogl-Naaba, première en catégorie junior trouve le jeu concours « très instructif » parce que, explique-t-elle, « de nos jours,  les élèves sont emportés par les SMS et ne savent plus trop comment écrire ». Elle a aussi invité ses camarades à plus de courage : « Je connais une (camarade) dans notre classe qui a abandonné parce qu’elle n’avait pas le courage. Pourtant, il faut toujours tenter », conseille la Malgache.

« Epelle-le » a été joué dans les catégories cadets, juniors et séniors. Les trois premiers dans chaque catégorie ont reçu des prix composés essentiellement de jeu scrabble, de bon d’achat de 10 000 F CFA de la librairie Jeunesse d’Afrique, des Smartphones plus des cartes de crédits offerts par Airtel. Aussi, tous les candidats ont eu des dictionnaires.

Palmarès de « Epelle-le », Première édition

Cadets – 1er : Sawadogo S Bachir, Collège Sainte famille. 2ème : Baro Aimana, les Oisillons 2 et 3ème : Souli Djènèba de l’école Ouma.

Juniors – 1ère : Rabesiaka Mamy Hasin’Ny Avo du Collège Kogl-Naaba. 2ème : Wili Daouda de JPC et 3ème Ouedraogo Amsétou du Lycée Philipe Zinda Kaboré.

Séniors – 1er : Ouarma Armelle du Collège Kogl-Naaba. 2ème : Pakmoagda Parfait du Marien N’Gouabi et 3ème Derra Harouna du Marien N’Gouabi.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *