Maurice Zongo, nouveau maire de Koudougou : «Nous n’avons pas droit à l’erreur »

1100 0

 Ça y est. Maurice Moctar Zongo est le nouveau maire de la cité du Cavalier rouge. Les conseillers de la commune de Koudougou l’ont élu ce jour lundi 20 juin 2016. Le nouveau maire a obtenu 48 voix sur 48 votants. Les 25 conseillers du CDP, présents à l’élection, se sont abstenus de prendre part au vote lors de l’élection du bureau du conseil municipal de la commune de Koudougou.

 C’est la nouvelle salle des fêtes de la mairie qui a servi de cadre pour cette élection du nouveau maire. En rappel, la commune de Koudougou compte 74 conseillers municipaux, 47 élus sous la bannière du MPP, 26 sous la bannière du CDP et 01 sous la bannière du PDS/ METBA. 73 conseillers étaient présents à l’élection du maire, un des conseillers du CDP est indisposé.

Le nouveau maire Maurice Moctar  Zongo est né le 08 décembre 1964, diplômé de l’ENAM. Il a un master en pédagogie du changement social et du développement.

Il a occupé plusieurs fonctions dans l’administration publique : préfet, président de délégation spéciale, Secrétaire général de province, secrétaire général de mairie, Haut-commissaire.

Le bureau du conseil municipal de Koudougou
Le bureau du conseil municipal de Koudougou

Maurice Moctar Zongo est marié et père de 3 enfants. Le poste de premier adjoint au maire est revenu à Justin Yaméogo qui a obtenu 48 voix sur 48 votants. Quant au poste de deuxième adjoint au maire, c’est Norbert Nana qui l’occupe. Il a obtenu 48 voix sur 48 votants.

Pour ce qui est des commissions, Cyriaque Yaméogo est élu président de la commission des affaires financières. La commission des affaires générales, sociales, et culturelles  est revenue à Boureima Kaboré. Le poste de la commission de l’aménagement du territoire et du foncier est occupé par Patrice Guissou. Zénabou Kaboré prend les rênes de la commission de l’environnement et du développement local.

Ils ont tous obtenu 48 voix sur 48 votants. Célestin Yaméogo a été élu conseiller régional avec 48 voix sur 73  votants au détriment de son challenger Pierre W Zongo du CDP qui a obtenu 25 voix sur 73 votants.

A l’élection du conseiller régional, tous les 73 conseillers ont pris part au vote. Plus que jamais,  la politique urbaine doit définir les schémas directeurs d’aménagement et des plans de développement qui prennent en compte à la fois les besoins des citadins en matière de services essentiels (eau potable, assainissement, électricité, accès aux soins, à l’éducation, aux sports et au loisirs) et leurs attentes en termes de développement économique et de création d’emplois.

Parmi les défis que le nouveau bourgmestre de Koudougou et son équipe doivent relever dans les années à venir,  le problème du foncier est sans doute le plus important. A cela s’ajoute la mobilisation des ressources financières. Mais les ambitions du nouveau maire pour la ville sont de travailler à l’union des fils et filles de Koudougou et à l’apaisement des cœurs avant d’entreprendre toute action de développement.

« Tout le Burkina nous regarde et nous n’avons pas droit à l’erreur », a-t-il déclaré. Les conseillers du CDP par la voix de leur représentant Victorien Yaméogo ont pris l’engagement d’accompagner le maire et son équipe dans toutes les actions de développement.

Michel YAMEOGO

Correspondant de Burkina24 à Koudougou



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

2017 : Les voeux du CDP

Posté par - 11 janvier 2017 0
Dans cette déclaration, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) présente ses vœux pour l’année 2017. Militantes et militants…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *