Service national pour le développement : Le recrutement de la 65e promotion lancé

626 5

Le Service national pour le développement (SND) a lancé ce lundi 20 juin 2016 les opérations de recrutement de la 65e promotion des appelés du SND. Cette opération qui se déroule du 20 juin au 11 juillet 2016 vise à permettre à 2 620 jeunes d’accomplir le Service national pour le développement (SND). Le recrutement a été lancé à Manga, au Gouvernorat de la région du Centre-sud.

2 620 appelés de la 65e promotion du Service national pour le développement seront issus des 13 régions que compte le Burkina Faso. Ce service obligatoire a pour objectif d’amener la « jeunesse à prendre conscience de ses responsabilités quant aux tâches socioéconomiques du pays, de lui procurer des formations professionnelles de base, de développer en elle, l’esprit d’initiative et de lui inculquer un esprit citoyen », comme l’indique Bamory Ouattara, secrétaire général du Premier ministère.

Pour la cérémonie officielle de lancement du recrutement, c’est la région du Centre-sud qui a été retenue. Selon Ko Bassanma, Préfet de Manga et Président de la délégation spéciale, représentant le Gouverneur de la région du Centre-sud, cela est un « acquis inestimable » pour l’administration.

Répartition des nouvelles recrues

  • 2 000 jeunes sont appelés à servir dans les administrations publiques comme personnel d’appuis ;
  • 520 seront formés dans divers domaines d’activités comme la menuiserie, la mécanique, la sécurité privée et le développement rural ;
  • 100 autres volontaires viendront en appui aux sapeurs-pompiers (qui seront recrutés en septembre 2016).

Depuis l’année passée, les postulants au SND n’ont plus à rejoindre Ouagadougou ou Bobo-Dioulasso pour tenter leur chance. Cela est « un soulagement » se réjouit Ko Bassanma. Pour cause, explique-t-il, « s’il fallait (encore) rentrer sur Ouagadougou, dit-il, beaucoup d’entre eux n’allaient pas répondre à l’appel de la nation pour bien de raisons ».

Les futurs appelés de la 65e promotion du Service national pour le développement serviront la nation pour une période de 12 mois. Ils auront un pécule mensuel de 40 000 F CFA. En même temps que Manga, le recrutement se déroule le lundi 20 juin 2016 dans les régions du Sahel, des Cascades et du Nord.

Conditions de recrutement :

  • Etre âgé de 18 à 29 ans inclus ;
  • Etre titulaire d’au moins du Certificat d’étude primaire (CEP) ou avoir un permis de conduire ;
  • Ne pas être en état de grossesse pour les filles.

Dans les jours qui suivent, les enrôlements se feront dans les autres régions. Le Centre et les Hauts Bassins, boucleront la série de recrutement. Selon Wotien Michée Woroukuy, directeur de la mobilisation et de l’administration des appelés, le nombre d’appelés par région est tributaire « des besoins exprimés par les administrations publiques (…). Pour la région du Centre-sud, 135 jeunes seront recrutés », donne-t-il en exemple.   

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *