CPI : Bemba restera 18 ans en prison

166 0

Incarcéré à la prison de Scheveningen depuis mai 2008, l’ancien vice-président de la République démocratique du Congo a été reconnu coupable par les juges de la CPI pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre et devra passer 18 années en prison. Le verdict est tombé ce lundi 20 juin 2016.

Les juges de la Cour Pénale Internationale ont imputé la responsabilité des massacres de civils et viols commis en Centrafrique en 2002 et 2003 par des membres du Mouvement de libération congolais (MLC), à Jean Pierre Bemba, leur chef. Cette peine devra inclure les huit ans qu’il a déjà purgés en détention préventive.

Les avocats de l’ex-chef de guerre congolais ont promis faire appel alors que leur client risquait jusqu’à 30 ans de prison.

Ce verdict de la CPI n’est tout de même pas du goût des 5.500 victimes représentées dans ce procès et qui demandaient une peine de prison plus conséquente, c’est-à-dire la peine maximale de 30 ans comme prévue par le code pénal de la CPI.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: BBC Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre