Violences électorales : Au MPP, « il y a beaucoup d’ambitions et de chocs d’ambitions » (Zéphirin Diabré)

129 3

La mise en place des organes dirigeants des Conseils municipaux est émaillée de violentes tensions dans plusieurs localités du Burkina.  Burkina 24 a contacté Zéphirin Diabré, Chef de file de l’opposition politique, ce 22 juin 2016. Tout en déplorant les faits, il dit souhaiter particulièrement « que les responsables du MPP mettent de l’ordre dans leur propre maison ».

Notamment, à Gomboro (Province du Sourou), à Peni, à Andemtenga (Kouritenga), Kantchari, Karangasso Vigué (Hauts Bassins), l’élection des maires ne se fait pas sans quelques violences souvent se soldant par des morts. La situation, dans ces contrées, préoccupent plus d’un.

« Nous déplorons ces violences. Il faut que les gens acceptent le verdict qui sort des urnes et aussi les décisions prises par les différentes instances doivent être respectées », a réaffirmé Zéphirin Diabré, Président de l’UPC, parti de l’opposition politique. Pour lui, il faudrait tout simplement « que les responsables du MPP en particulier mettent de l’ordre dans leur propre maison ».

« On voit même des actes d’incivisme comme récemment à Kaya et à Dori. Ce n’est pas acceptable. En fait, le MPP, c’est un parti qui est très grand. Et il y a beaucoup d’ambitions et de chocs d’ambitions. Mais ce n’est pas une raison pour troubler la quiétude des citoyens », tente-t-il d’expliquer.

Au niveau de l’UPC, concernant l’élection des maires, Zéphirin Diabré dit être « très satisfait » des résultats observés depuis quelques jours.

« Ça nous conforte. Nous sommes le seul parti ayant doublé le nombre de nos conseillers à travers le territoire national. On était à environ 1.500 et maintenant, on est à environ 3.100. Le meilleur reste à venir », se réjouit le Président de l’UPC qui considère déjà ces acquis comme « un très grand succès pour le parti ».

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre