Bobo : Une chambre close saccagée, son contenu incendié (Images)

745 0

Une chambre close dénommée « le Privé » située au secteur 21 de Bobo-Dioulasso, a été saccagée et son contenu incendié par des riverains. Cette maison destinée aux travailleuses de sexe de  faisait face à une mosquée inaugurée le vendredi 17 juin 2016 et dont les fidèles avaient avertis le propriétaire de délocaliser son lieu de commerce.

L’incendie

Burkina24

Dans la nuit du samedi 25 juin 2016, aux environs de 20h, plus d’une centaine de personnes, armées de gourdins et  de machettes ont investi les locaux du « Privé », une chambre close. Les occupants  sont chassés, les lieux saccagés et le contenu jeté dehors puis incendié.

Selon les riverains, le propriétaire du lieu avait été informé quant à la volonté des riverains de voir son commerce changer d’emplacement géographique. « Le Privé », âgé d’une vingtaine d’années, se trouve en effet en face d’une mosquée dont la construction a pris également le même nombre d’années. Le lieu de culte a été inauguré le 17 juin 2016.

Devant le silence du mis en cause, les populations riveraines ont décidé cette nuit de samedi de régler le problème à leur manière. «Nous les avons prévenus même avant l’inauguration de la mosquée de fermer le lieu, hier soir aussi ils ont été prévenus quant à  l’incendie », raconte un manifestant.

Les sapeurs-pompiers ont, avec beaucoup de peine, réussi à circonscrire le feu, qui a été ravivé à plusieurs reprises par les riverains. Au moment où l’équipe de Burkina24 quittait les lieux, les riverains envisageaient de faire tomber les murs du « Privé ».

Ousmane TRAORE

Correspondant Burkina 24 à Bobo-Dioulasso


 

Quelques images de cette soirée

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *