Toastmaster International : Instants d’apprentissage de l’art oratoire

689 0

Tous n’ont pas cette facilité à prendre la parole en public. C’est ce manque de facilité communicationnelle indispensable au leader que se propose d’inculquer tout club toastmaster à ses membres et nouveaux adhérents à Toastmaster International. Après avoir sacrifié à cette tâche le temps d’une année, les anciens membres des clubs Ouaga Forum et DGI Lumière ont cédé leur place dans une ambiance d’apprentissage en toute convivialité dans la soirée de ce samedi 25 juin 2016.

Certains invités à la cérémonie de passation de charge des clubs Ouaga Forum et DGI Lumière ont été pris de cours lorsqu’il leur a été demandé de prendre la parole en public. Ils y sont parvenus non sans mal. Mais l’objectif a été atteint. Celles et ceux qui ne s’y attendaient pas ont compris la nécessité de se familiariser avec les ABC des techniques de prise de parole en public.

A l’issue des séances d’improvisation, il y a eu celles des discours préparés. Chacun des participants avait un seul but  en tête : parvenir à étaler ses talents de « communicateur chevronné » et de leadership.

Ce qui revient à la tâche que s’est assigné chaque club de Toastmaster: « offrir un environnement d’apprentissage dans lequel, les membres s’encouragent mutuellement, de façon positive afin de permettre à chacun d’améliorer ses capacités de communication et de leader ».

En milieu de soirée, les plus méritants contributeurs des clubs Ouaga Forum et DGI Lumière ont été récompensés pour leur engagement et leur leadership tout au long de l’année écoulée par les présidents des deux clubs.

Pour s’être investis à faire de leurs membres des leaders et communicateurs chevronnés, Ouaga Forum et DGI Lumière ont obtenu la reconnaissance Distingué club distingué par le président (DCP). C’est dire qu’ils ont ainsi atteint l’essentiel des objectifs définis par Toastmaster international que sont, d’avoir eu suffisamment d’invités, transformer ces invités en membres et de permettre à ces membres d’atteindre leur objectif d’apprentissage.

Le moment le plus attendu de la soirée a été celui de prestation de serment. En prononçant un « Je m’y engage », chaque membre de club s’engage ainsi à donner le meilleur de lui pour aider des adhérents et les autres membres à devenir des leaders et des communicateurs chevronnés.

Habibou Go sera pendant un an la présidente de DGI Lumière. Elle a pris l’engagement d’œuvrer à atteindre les objectifs assignés. « Nous allons poursuivre dans le même sens en visant toujours l’excellence », a-t-elle promis. Elle dit être sûre d’y arriver, car, ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, mais parce que nous n’osons pas qu’elles le sont.

Ousmane Kaboré, président entrant du club Ouaga Forum a quant à lui invité les membres de son bureau à l’action et au sacrifice pour atteindre l’émergence. Lui, il rêve d’un club où le respect, la camaraderie imprègnent les rapports entre membres et où tous viendront par plaisir.

Oui Koueta

Burkina24

Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre