Madagascar: La célébration de la fête nationale vire au chaos

457 0

La célébration de la fête nationale ce dimanche 26 juin 2016, a tourné en vinaigre au cours d’un concert gratuit au stade municipal de Mahamasina. Le bilan provisoire fait état de 2 morts et de 86 blessés.

Une explosion s’est produite au stade municipal de Mahamasina au cours d’un concert gratuit offert dans le cadre de la célébration de la fête nationale malgache. Il s’agirait d’une grenade offensive qui a coûté la vie à 2 personnes et fait 86 blessés. Le président de la République, le Premier ministre ainsi qu’une partie du gouvernement se sont rendus au chevet des blessés.

Les services de renseignements se sont prononcés sur certaines hypothèses tenant pour responsable le sénateur de l’opposition, Lylison René de Rolland, sous le coup d’un mandat d’arrêt depuis un mois et soupçonné de velléité de déstabilisation du pouvoir en place.

Pour pallier toute éventualité, le défilé militaire de ce dimanche s’était passé sous haute sécurité. Le chef des renseignements  a confié ce lundi 27 juin à RFI que des poseurs d’explosifs avaient été interpellés avant le défilé militaire et que l’attentat au stade avait quelque chose à avoir avec ces arrestations.

Le Président malgache, Hery Rajaonarimampianina, quant à lui, a dénoncé l’attitude de ses adversaires politiques visant à « terroriser la population ».

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: RFI



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *