Burkina: Changement à la tête du BBDA

671 0

Le Conseil des ministres de ce 29 juin 2016 a opéré quelques changements au ministère en charge de la culture. Le Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) a un nouveau patron.

Son nom circulait sur les réseaux sociaux. Le Conseil des ministres a fini par le confirmer. Wahabou Bara, plus connu sous le nom de Walib Bara, a été nommé directeur général du BBDA.

Evoluant dans le management artistique depuis une douzaine d’années, plusieurs artistes comme Smockey, Sissao, Bonsa, le groupe Yeleen, Wed Yack ont bénéficié de son accompagnement. Il est chargé de production de deux événements culturels au Burkina que sont le festival International des cultures urbaines Ouaga hip-hop et le Salon de la musique africaine.

Depuis 2010, Walib BARA dirige son propre label,  « Vision parfaite », une structure spécialisée dans la gestion de carrières artistiques, l’édition, la production phonographique et la communication évènementielle. « Management des artistes-musiciens au Burkina Faso : Amateurisme, conflits d’intérêts et défis de professionnalisation », publié aux Editions Le GERSTIC, est son premier livre, édité en février 2014.

C’est Wahabou Bara ou Walib Bara, c’est selon, qui remplacera donc Kouliga Daniel Nikiéma, installé le 14 janvier 2015, à la tête du BBDA. En plus de son fauteuil, le manager et producteur héritera de sa part d’une crise (voir) qui couve au sein du BBDA depuis désormais plusieurs mois. Certainement que les acteurs culturels et les artistes particulièrement auront les yeux rivés sur lui, dans l’attente de propositions de pistes de résolution.

Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *