Efficacité des procédures de dédouanement en Afrique : Le Burkina occupe la 10e place

323 0

La Banque mondiale a rendu publique ce mardi 28 juin 2016, l’édition 2016 de son indice de performance logistique. Découvrez les pays africains qui disposent, selon cette étude, des meilleures chaînes logistiques du continent. Le Burkina fait partie du top 10 de ce classement africain.

Dans « Connecting to Compete 2016 : Trade Logistics in the Global Economy » (Se connecter pour faire la différence : la logistique commerciale dans une économie globale), la Banque mondiale fait le point sur les capacités des pays dans le domaine de la performance logistique.

Ce rapport biannuel s’appuie sur une enquête menée auprès de plus de 1 050 responsables d’entreprises internationales de logistique à travers 132 pays. L’étude de l’institution multilatérale met en fait en exergue les avantages de l’intégration régionale. Son intensité permet souvent de dépasser les faiblesses des infrastructures, tandis que son absence pénalise même les pays les mieux dotés.

Les enquêtés sont interrogés sur les performances des économies nationales dans six domaines, parmi lesquels l’efficacité des procédures de dédouanement, la qualité des infrastructures de commerce et de transport, la fiabilité de l’expédition de cargaisons et leur prix concurrentiel, ainsi que la compétence et la qualité des services logistiques. Un indice de performance logistique est établi à partir de ces résultats.

Selon l’édition 2016 de ce rapport, l’Allemagne se classe au premier rang mondial avec un score de 4,23, devant le Luxembourg (4,22), la Suède (4,20), les Pays-Bas (4,19) et Singapour (4,14).

Sur le continent africain, la première place revient à l’Afrique du Sud (20e au classement mondial, avec un score de 3,78). L’économie la plus industrialisée du continent se classe juste derrière l’Australie et devant l’Italie. Le deuxième pays africain dans ce classement est le Kenya (42e, 3,33), suivi de l’Égypte (49e, 3,18), qui clôt le trio de tête africain.

Selon ce classement qui étudie entre autres l’efficacité des procédures de dédouanement, la qualité des infrastructures de commerce et de transport, la fiabilité de l’expédition de cargaisons et leur prix concurrentiel, ainsi que la compétence et la qualité des services logistique, le Burkina occupe le 10e rang africain avec un score de 2,73 et la 81e place sur le plan mondial.

Certains observateurs pensent déjà que cet avantage du Burkina serait lié aux différentes innovations apportées récemment dans le milieu douanier, le transit des marchandises, etc.


Les 10 des pays africains les mieux connectés en 2016 : 

Sources du classement de la Banque Mondiale, Jeune Afrique


(Sources : Jeune Afrique)

Synthèse de Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre