Koglweogo : L’ADF/RDA attend des “mesures urgentes” de la part du gouvernement

330 0

Dans ce communiqué, l’Alliance pour la démocratie et la fédération, Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) aborde la question des Koglweogo et appelle le gouvernement à prendre des “mesures et urgentes”.

Le Secrétariat Exécutif National (SEN) de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération – Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA) s’est réuni en sa séance ordinaire le samedi 25 juin 2016 au siège national du parti, sous la présidence de Maître Gilbert Noël OUEDRAOGO, président du parti. Cette réunion a permis d’aborder plusieurs sujets inscrits à l’ordre du jour, relatifs à la situation politique nationale et aux élections municipales du 22 mai 2016.

Au titre de la situation politique nationale, un compte rendu a été fait sur les différentes activités du Chef de File de l’Opposition Politique (CFOP). Beaucoup de questions d’intérêt national ont été évoquées dans ce cadre, notamment la sécurité nationale, la corruption électorale qui a connu son paroxysme lors des dernières élections municipales, les violences commises lors des mises en place des conseils municipaux, le processus de mise en place de la commission constitutionnelle… Pour avoir plus d’éclaircissement sur la commission constitutionnelle, le Chef de File de l’Opposition, mandaté par les membres de l’opposition, a demandé et obtenu du Chef de l’Etat, une rencontre d’échanges afin d’éclairer l’opposition sur ses contours.

S’agissant des élections municipales du 22 mai dernier, le SEN a félicité les militantes, militants et les sympathisants du parti pour leur attitude citoyenne et républicaine ayant permis une issue apaisée à ces élections. Egalement, il a tenu à féliciter les conseillers élus et les maires des différentes communes, tout en les souhaitant un bon mandat à toutes et à tous. Il a salué la coalition mise en place par l’opposition qui a permis d’aboutir à des résultats encourageants. Il est ressorti du rapport de campagne de la direction nationale de campagne du parti et approuvé par le SEN, que ces municipales se sont déroulées dans une ambiance de corruption électorale jamais égalée dans notre pays.

De plus, le SEN a pris acte du fort taux d’abstention observé et qui interpelle tous les acteurs politiques.

Enfin, le SEN a relevé que la mise en place des conseils municipaux a été sujet d’affrontements et d’actes d’incivisme causés par les militants d’un même parti politique. Des élus pourchassés, des mairies et des domiciles privés d’élus ont été brulés, leurs biens saccagés. Ces actes ont, malheureusement causé des pertes en vies humaines dans certaines localités. Le SEN condamne avec la plus grande fermeté ces actes qui ne sont pas dignes d’une République.

Le SEN a également exprimé ses inquiétudes vis-à-vis de la situation d’insécurité qui prévaut actuellement dans le pays. Aussi, il a évoqué la question des groupes d’autodéfenses dénommé « KOGLWEOGO » avec des dérives notées dans les agissements de certains de leurs membres ces derniers jours. Le SEN a rappelé que l’ADF-RDA reste fermement attachés aux questions de droit, et de ce fait, attend du gouvernement une prise de mesures fortes et urgentes afin de garantir un environnement saint et un avenir radieux au peuple burkinabé.

Le SEN s’est inquiété des dernières déclarations émanant de l’Exécutif et du Législatif sur l’indépendance de la Justice et a réaffirmé son attachement à la séparation des pouvoirs et à une Justice indépendante, libre et équitable.

Il invite plutôt les autorités exécutives et législatives à reconnaître et à renforcer l’indépendance de la Justice en la dotant des moyens nécessaires à une bonne administration de la Justice et en rendant le Conseil Supérieur de la Magistrature véritablement autonome et fonctionnel car l’Etat de Droit repose d’abord sur une Justice indépendante, garante de l’égalité de tous devant la loi et gardienne des libertés publiques.

Avant de lever sa séance, le SEN a souhaité à tous les musulmans du Burkina Faso et du monde une bonne fin de Ramadan et à nos braves paysans, une très bonne campagne hivernale.

Paix – Liberté – Justice.

 Ouagadougou le 25 Juin 2016

Pour le Secrétariat Exécutif National,

Le Secrétaire National Chargé de la

Communication des Postes et des Tics

David TAPSOBA

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *