Enquête parlementaire sur les mines : La Commission attend les témoignages

492 0

Une commission d’enquête parlementaire a été mise en place par l’Assemblée nationale pour ausculter le secteur minier burkinabè. Ses audiences commencent dès ce 1er juillet 2016 et les témoignages des Burkinabè sont attendus.

La Commission d’enquête parlementaire sur les titres miniers et la responsabilité sociale des sociétés minières commence ses auditions ce 1er juillet 2016, a appris Burkina24.

Composée de 10 députés issus des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale et présidée par le député Ousséni Tamboura, elle a pour objectif “d’évaluer la traçabilité du flux de titres miniers délivrés, examiner la légalité des activités menées dans le secteur, évaluer le respect du cahier de charge par les titulaires des titres miniers et les moyens de contrôle de l’Etat, estimer le manque à gagner de l’Etat et des collectivités dans le recouvrement des taxes et formuler des recommandations”.

La période d’investigation s’étale de 2005 à 2015. A noter que les députés seront appuyés dans leur tâche par des experts recrutés sur appel à candidature publique.

Les témoignages des citoyens sur le secteur minier, notamment les titres miniers et la responsabilité des sociétés minières sont attendus par la commission, précisément au siège de l’Assemblée nationale ou par email ([email protected]).  Installée le 14 juin 2016, l’équipe du député Tamboura a soixante jours pour terminer son rapport.

Pour rappel, le secteur minier occupe une place importante dans l’économie burkinabè. Il a rapporté au budget national  168,410 milliards de F CFA. 36,350 tonnes d’or et 137 344 tonnes métriques sèches de concentré de zinc en 2015 ont été exportés en 2015.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *