Dossiers des martyrs : « Je demande aux gens d’être patients » (Paul Kaba Thiéba)

231 0

Paul Kaba Thiéba, Premier ministre du Burkina était sur le plateau de la RTB ce mardi 5 juillet 2016, six mois après sa prise de fonction dans le cadre de l’émission « Dialogue avec le Gouvernement ». Sur le domaine de l’incivisme, le Premier ministre est revenu sur les mesures que compte prendre son Gouvernement. La question de la justice pour les martyrs a également été abordée.

Reconnaissant que c’est un thème d’actualité, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a indiqué que l’incivisme interpelle tant le Gouvernement que tous les acteurs de la société. Pour lui, « chacun de nous peut contribuer à ce que nos jeunes aient un comportement cohérent ».

Mais de façon concrète, Paul Kaba Thiéba previent que « tous ceux qu’on prendra en train de commettre des actes d’incivisme seront mis à la disposition de la justice ». Là, rappelle-t-il, c’est une action répressive, mais il faut aussi la prévention, note le Premier ministre. Et sur ce point, il y voit la sensibilisation.

Ainsi propose-t-il de ne pas limiter l’enseignement de l’instruction civique au primaire, mais de l’étendre « même au poste primaire et au secondaire ». Pour ce qui est de l’incivisme fiscal, Paul Kaba Thiéba parle de « politique de tolérance zéro vis à vis des actes de corruption, des non-payements des impôts pour ramener les gens sur le bon chemin ».

Concernant les dossiers des martyrs du Coup d’Etat du 15 septembre 2015 et de l’insurrection d’octobre 2014, Paul Kaba Thiéba affirme que le Gouvernement suit le dossier. Ainsi appelle-t-il les Burkinabè à faire confiance à la justice.

Aussi informe-t-il, la justice fait des enquêtes, « mais ce n’est pas nous (le Gouvernement) qui avons le contrôle de la justice », précise-t-il. Indiquant qu’il est très sensible à ces dossiers, le Premier ministre a lancé un appel : « Ne mettons pas la pression sur la justice (…). Je demande aux gens d’être patients ».

Synthèse de Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre